Powell soutenu par Yellen, ce lundi, rebondissement du pétrole et d’autres dossiers clés

Dans sa campagne pour être reconduit à la présidence de la Réserve fédérale pour un second mandat, Jérôme Powell a gagné un important allié. Pendant ce temps, pour la première fois depuis juillet, le pétrole rebondit après que la Chine a annoncé ne pas avoir de propagation communautaire de coronavirus.

Powell soutenu par Yellen pour un second mandat

Les chances de voir la nomination de Jérôme Powell pour un second mandat à la présidence de la Réserve Fédérale semblent énormément augmentées.

Source : telos-eu.com

D’après un rapport de Bloomberg du week-end dernier, la secrétaire au Trésor Janet Yellen aurait déclaré à des conseillers de la Maison Blanche son soutien à Powell pour un second mandat. Il a été un excellent allié pour calmer les craintes d’inflation, tandis que la nouvelle administration a montré ses vastes plans de dépenses.

A découvrir également : Véran déclare qu’en France une troisième dose de vaccin serait probablement proposée dès septembre

Plus tard cette semaine, la fuite pourrait mettre en confiance Powell afin de signaler le début du retrait progressif des achats d’obligations durant le symposium de la Fed à Jackson Hole.

Rebondissement du pétrole grâce à de meilleures nouvelles relativement à la Chine

Après avoir perdu quelque 8% la semaine dernière à cause des inquiétudes concernant le COVID-19 et son impact sur l’équilibre entre l’offre et la demande, les prix du pétrole brut ont rebondi. Au cours du week-end, les perspectives ont été éclairées après que la Chine a annoncé n’avoir eu aucune propagation communautaire de coronavirus. Une première depuis le mois dernier.

Vers 13h15, les contrats à terme concernant le brut américain avaient augmenté de 2,9% à 63,91 dollars le baril, alors que le Brent avait augmenté de 3% à 66,98 dollars le baril.

Cela fait suite à un rapport qui a été publié vendredi d’après lequel, la semaine dernière, les positions spéculatives nettes sur les contrats à terme de pétrole brut ont atteint leur plus bas niveau en neuf mois.

Durant le week-end, le Premier ministre israélien Naftali Bennett a évoqué qu’il ferait une pression sur Joe Biden durant une réunion jeudi pour qu’il annule le projet de discussions concernant la levée des sanctions contre l’Iran pour sa reprise du raffinage de l’uranium à haute teneur, qui le met de plus en plus à la proximité de la fabrication d’armes nucléaires.

Autres dossiers clés

Après que la Chine a déclaré que pour la première fois depuis juillet, elle n’a enregistré aucun nouveau cas de coronavirus par transmission communautaire, les marchés boursiers américains devraient, plus tard, ouvrir en hausse. Vers 13h15, les Dow Jones futures avaient augmenté de 145 points, soit 0,4%, alors que les S&P 500 futures et Nasdaq 100 futures avaient tous les deux augmenté de 0,3%.

A voir aussi : USA : approbation définitive du vaccin anti-covid Pfizer/BioNTech

Quant à l’économie de la zone euro, elle s’est affaiblie plus que prévu, mais ne s’est pas arrêtée de se développer rapidement en août, d’après les indices des directeurs d’achat publiés par IHS Markit. L’indice préliminaire PMI de la zone euro est descendu à 59,5 contre un sommet historique de 60,2 en août. La dernière vague de coronavirus n’influence pas encore suffisamment l’activité des entreprises ou des consommateurs.

 

.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des