Le CAC 40 de Paris chute de 2,43 %, jusqu’où la chute peut-elle aller ?

Ce jeudi 19 août, le CAC 40 a clôturé en énorme baisse de 2,43 % sur la journée, a chuté pour la quatrième séance de bourse consécutive et a franchi les 6 700 et 6 600 points le même jour pour clôturer à 6 605,89.

Le pourquoi de la chute.

La principale explication de la baisse d’aujourd’hui se trouve dans le compte-rendu de la réunion de la Fed hier soir, qui a été considéré comme difficile car elle laissait entendre que la Fed commencerait à réduire ses achats d’actifs avant la fin de l’année.

à lire aussi : Les actions chutent à cause des craintes sanitaires et monétaires.

La Bourse de Paris pénalisé par le secteur du luxe.

CAC 40 a également été plombé par la chute du cours de l’action du secteur du luxe. Kering Group (PA : PRTP) a clôturé en baisse de 9,47 %, la plus forte baisse du CAC 40 aujourd’hui. LVMH (PA : LVMH) a reculé de 6,38 %, et Hermes (PA : HRMS) a baissé de 4,69 %.

La cause profonde de l’effondrement des action du secteur du luxe est les inquiétudes touchant la demande en Chine, qui est l’un des principaux marchés pour ces labels.

Le président chinois Xi Jinping a insisté mardi sur la nécessité de promouvoir la richesse appropriée de tous, ce qui, selon les analystes, est à l’origine des dernières mesures réglementaires pour les entreprises technologiques.

Selon les médias officiels chinois, le président chinois a appelé à :

« l’ajustement raisonnable des revenus excessifs et à encourager les groupes à hauts revenus et les entreprises à rendre davantage à la société »,

une vision qui va sûrement entraîner une baisse des actions de luxe.

Pour les autres valeurs du CAC 40, il faut noter qu’ArcelorMittal (AS : MT) a chuté de 7,01 %, la deuxième plus forte baisse de la journée. Sinon, il n’y aura que huit valeurs qui sont restées vertes, mais avec de très peu de gain avec Sanofi (PA : SASY) mène l’indice avec un gain de seulement 0,58 %.

Le CAC 40 brise les lignes de support.

D’un point de vue graphique, il convient de noter que le CAC 40 a récemment émis plusieurs signaux baissiers à court terme.

autre article : Les responsables de la Réserve fédérale américaine encore divisée sur l’emploi et les achats.

Outre la clôture d’hier sous les 6 800 points et la moyenne mobile sur 100 heures, le CAC 40 est également passé sous les 6 700 points ce jeudi, tombant sous la moyenne mobile sur 200 heures et 6 600 points avant de clôturer et de rebondir légèrement à 6 606,66 points.

À ce niveau, le prochain support potentiel pourrait être à 6 600 points ensuit à 6 580 points. À la baisse, l’indice trouvera un support à 6 500 points avant le plus bas du 8 juillet de 6 350 points, puis le plus bas du 19 juillet de 6 250 points.

En regardant les données quotidiennes, nous voyons que le CAC 40 est tombé en dessous du précédent sommet important du 18 juin. Dans ce laps de temps, on peut également signaler que le moyen mobile sur 100 jours se situe à 6 470 points. Ce sera aussi un support clé à considérer.
Du côté positif, revenir au-dessus de 6 700 points sera la première étape pour commencer à soulager la pression à la baisse.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des