Deux usines de Stellantis en France affecté par la pénurie de puces.

Ce jeudi 19 août, Stellatis a déclaré que la pénurie de semi-conducteurs venant d’Asie aura un impact sur la production de ses deux usines françaises la semaine prochaine.

La production de plusieurs usines arrêtées.

Le constructeur automobile né après la fusion de PSA (PA : PEUP) et de FCA a déclaré durant le CSE local que la production de l’usine d’Ille-et-Vilaine à Rennes sera fermé pendant cinq jours, tandis que la production de l’usine du Doubs à Sochaux sera partiellement fermée durant 3 jours.

Le PDG de Stellantis, Carlos Tavares, a déclaré le mois dernier qu’il ne prévoyait pas de revenir à la normale avant la fin de 2022.

Dans la stratégie de gestion de pénuries, la société comte notamment modifié la gamme de puces qu’ils utilisent et privilégient les véhicules les plus rentables.

Une crise qui frappe aussi les autres marques.

D’autres marques ont déjà pris des mesures. Le constructeur Ford s’attend à perdre jusqu’à la 50 % de sa production prévue d’ici le deuxième trimestre 2021, alors que General Motors a déclaré que les pertes causées par les pénuries de semi-conducteurs pourraient coûter jusqu’à 2 milliards de dollars de bénéfices.

Gartner prévoit une estimation proche de celui des constructeurs automobiles. Selon ce cabinet d’étude, la pénurie mondiale de puces frappe plusieurs secteurs, les ordinateurs personnels, les tablettes et des consoles de jeux les banques, les appareils ménagers et aussi l’industrie automobile cette pénurie ne devrais pas s’estomper avant à peu prés la moitie de 2022.

Le Taïwanais TSMC redouble d’efforts pour résoudre le problème de la pénurie de puces. Le principal fabricant de semi-conducteurs a déclaré le mois dernier qu’au cours des six derniers mois, sa production de puces automobile avait augmenté d’environ 30 %.
Volkswagen a également déclaré qu’en raison de pénuries de semi-conducteurs, il pourrait être contraint de réduire davantage sa production.

Le groupe allemand a déclaré :

« Nous nous attendons actuellement à ce que l’approvisionnement en puces au troisième trimestre soit très volatil et serré ».

Volkswagen prévoit une amélioration de sa situation d’ici la fin de l’année et prévoit de combler l’écart de production au second semestre.

Alors que les pays asiatiques sont frappés par le retour en force de l’épidémie de Covid-19, Toyota a annoncé en septembre qu’elle réduirait sa production mondiale de 40 %. Il a souligné que cette baisse de production affectera 14 usines au Japon et à l’étranger.

Jusqu’à présent, le constructeur japonais n’a pas réussi à résoudre le problème des pénuries de puces, alors que dans le cadre du plan de continuité d’activité révisé après la catastrophe de Fukushima en 2011, il a constitué un large stock.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des