JP Morgan acquiert la plateforme de paiement de Volkswagen.

Une acquisition pour couvrir des marchés en dehors du secteur automobile

JPMorgan Chase a annoncé mercredi qu’il détiendra une participation majoritaire de 75 % dans la plate-forme de services de paiement du groupe Volkswagen.

Dans un communiqué, le géant bancaire américain a expliqué qu’il entendait développer la plateforme en s’ouvrant à de nouveaux marchés, principalement dans le secteur de la mobilité.

à lire aussi : La RBC sort une liste de 8 actions dans le secteur énergétique à acheter.

Shahrokh Moinian, responsable des paiements de gros pour la région EMEA chez JPMorgan a déclaré dans le rapport :

« Nous prévoyons de nous appuyer sur les bases innovantes de Volkswagen Financial Services sur la plate-forme existante et d’appliquer l’échelle mondiale de notre expertise en matière de paiements pour répondre aux attentes changeantes des clients dans le domaine automobile et au-delà »

La plateforme de paiement Volkswagen a été créée au Luxembourg en 2017 et a été lancée dans 32 pays/régions pour prendre en charge les paiements numériques liés à l’achat de voitures Volkswagen et à la location longue durée. De plus, la solution peut également payer les achats liés à la recharge des véhicules électriques, au stationnement, à l’assurance automobile ou aux divertissements embarqués.

La nouvelle survient alors que le marché des paiements automatiques devrait atteindre 4 milliards de dollars US cette année.

En effet, les termes financiers de la transaction n’ont pas été divulgués. La nouvelle n’a guère gonflé le cours de l’action Volkswagen, qui a chuté de plus de 2% mercredi en raison du krach européen.

Le département des paiements du constructeur automobile allemand sera contrôlé par l’activité de paiement en gros de JPMorgan Chase. La transaction devrait être finalisée au premier semestre 2022. JPMorgan Chase a laissé entendre que les deux sociétés pourraient renommer la société une fois la transaction terminée.

Il s’agit de la dernière d’une série d’acquisitions et d’investissements par JPMorgan Chase cette année. La société a accepté en juin d’acquérir les sociétés de gestion de fortune britanniques Nutmeg et OpenInvest, cette dernière est une plateforme basée à San Francisco et axée sur l’investissement éthique.

Pour aller plus loin : États-Unis : la production pétrolière toujours perturbée une semaine après le passage d’Ida.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des