Turquie : au moins 17 morts, le nord dévasté par des inondations.

Ce jeudi 12 août, une crue inattendue dans la région de la mer Noire en Turquie a fait 17 morts et plus de 1 400 personnes ont été évacuées selon l’annonce de l’Administration des catastrophes et des urgences (AFAD), d’importants dégâts matériels son aussi à signalé.

De lourds dégâts et des pertes humaines à déploré.

Les inondations ont causé de graves dommages dans les provinces du nord du pays, juste au moment où les autorités ont annoncé qu’elles avaient maîtrisé certains des incendies de forêt qui faisaient rage dans la région côtière du sud depuis deux semaines.

à lire aussi : Adidas cède Reebok à Authentic Brands Groups pour environ 2,1 milliards d’euros.

Les autorités ont déclaré que 15 personnes ont été tuées dans les inondations dans la province de Kastamonu et un autre est décédé à Sinop.

L’AFAD a indiqué que plus de 1 400 personnes ont été évacuées des zones touchées dans ces trois provinces, dont certaines ont été évacuées par hélicoptères et bateaux.
En outre, selon l’agence, les inondations ont endommagé des infrastructures électriques, 330 villages sont privés d’électricité. Elle a ajouté que cinq ponts se sont effondrés, d’autres ponts ont été endommagés et de nombreuses routes ont été fermées.
Selon des images télévisées, l’inondation a entraîné des dizaines de voitures et des tas de débris dans les rues.

Les fortes précipitations dans la région devraient s’atténuer d’ici jeudi soir, selon l’AFAD.

Le réchauffement climatique pointé du doigt.

Le nord de la Turquie est souvent touché par des inondations en été, et les précipitations dans cette région sont particulièrement fréquentes et forte. L’année dernière, au moins cinq personnes ont été tuées à cause d’inondations.

autre article : Actions européennes : un neuvième record consécutif.

Mercredi le ministre de l’Agriculture et des Forêts Bekir Pakdemirli avait fait une déclaration en disant que :

« Il s’agit d’une catastrophe que nous n’avions pas vécue depuis 50 ou 100 ans, peut-être. Nous avons enregistré par endroits des records de précipitations ».

Selon l’AFAD, plus de 1 000 sauveteurs ont été mobilisés jeudi pour porter secours aux victimes.
De nombreux scientifiques établissent un lien entre le réchauffement climatique causé par les activités humaines et la fréquence croissante de ces événements météorologiques extrêmes.
La Turquie a connu plusieurs catastrophes naturelles ces derniers mois, notamment de graves sécheresses et de violents incendies de forêt de fin juillet à début août.

Après cette série de catastrophes, plusieurs personnalités politiques et associations ont poussé le gouvernement à prendre des mesures radicales pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Il faut noter que la Turquie n’a pas encore ratifié l’accord de Paris sur le climat de 2015.

Les autorités affirment avoir maîtrisé 299 incendies de forêt qui ont éclaté dans les provinces du sud-ouest au cours des deux dernières semaines. Ces incendies ont obligé des milliers d’habitants et de touristes à quitté précipitamment les stations balnéaires de la mer Égée et de la mer Méditerranée.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des