Adidas cède Reebok à Authentic Brands Groups pour environ 2,1 milliards d’euros.

Ce jeudi 12 août, Adidas (DE : ADSGN) a annoncé avoir finalisé la cession de sa marque Reebok à Authentic Brands Groups (ABG) pour un prix pouvant atteindre 2,1 milliards d’euros. Cette transaction lui permettra de recentrer son activité et de tournée la page d’un investissement qui n’a jamais répondu aux attentes.

Des performances décevantes.

Le groupe allemand d’articles de sport a racheté Reebok en 2006 pour 3,8 milliards de dollars américains (3,24 milliards d’euros à prix courants) et a pour ambition de défier Nike (NYSE : NKE), numéro un mondial de l’industrie.

à lire aussi : Actions européennes : un neuvième record consécutif.

Mais les contre-performances enregistrées depuis ont conduit plusieurs de ses actionnaires à faire appel à elle pour se débarrasser de la marque.
Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les ventes de Reebok ont chuté de 7 % au troisième trimestre 2020 à 403 millions d’euros après une baisse de 44 % au cours des trois premiers mois.

Au cours des six premiers mois de cette année, Reebok a réalisé un bénéfice de 68 millions d’euros. En cas de perte, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les ventes de Reebok ont chuté de 7 % au troisième trimestre 2020 à 403 millions.

Le chiffre d’affaires était de 823 millions, soit une augmentation de 37 % en un an, mais ses performances financières étaient toujours inférieures à celles de la marque Adidas. Le groupe allemand a précisé dans un communiqué que le groupe américain paiera principalement en cash et que la transaction devrait être finalisé au premier trimestre 2022 après-approbations par l’autorité compétente.

Un rachat déjà évoqué il y 7 an.

Depuis 2014, le service des marques de sport discute de cette opération. Sept ans plus tard, Adidas a annoncé jeudi avoir finalisé la vente de sa marque Reebok à Authentic Brands Groups (ABG) pour un montant d’à peu prés 2,1 milliards d’euros.

autre article : Les marchés actions termine en hausse en France, l’indice du CAC 40 gagne 0,55 %.

Le groupe allemand a indiqué dans un communiqué que la vente n’affecterait ni ses perspectives financières pour cette année ni ses objectifs à cinq ans fixés en mars.
ABG possède un portefeuille d’une trentaine de marques, dont Aéropostale et Forever21, ainsi que le magazine professionnel « Sports Illustrated ». Début août, le groupe avait indiqué qu’il finalisait la vente de sa filiale et qu’il était hors périmètre d’activité depuis début 2021.
Kasper Rorsted, président d’Adidas, avait dit dans un communiqué que :

« Nous avons toujours apprécié Reebok et sommes reconnaissants pour les contributions de la marque et de ses équipes à notre entreprise ».

Le groupe entend désormais se focaliser sur le renforcement de la marque Adidas, a-t-il rappelé.

Jamie Salter, fondateur et président d’ABG, qui gère notamment les marques de mode JCPenney, Forever21 ou Brooks Brothers à commenté que :

« C’est un honneur de se voir confier la poursuite de l’héritage de Reebok ».

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des