Taïwan envisage d’interdire l’utilisation des cartes de crédit pour l’achat des crypto-monnaies.

Récemment, le régulateur financier de Taïwan a émis de nouvelles exigences pour les banques et les sociétés de cartes de crédit. Cela en interdisant d’autoriser les cartes de crédit comme mode de paiement pour les services d’actifs virtuels. Ainsi, le régulateur fait appel à toutes les entreprises de se conformer aux nouvelles exigences d’ici octobre.

Une nouvelle règle pour les émetteurs de cartes de crédit taïwanais

En début juillet, la Commission de surveillance financière de Taïwan a envoyé une lettre à l’association bancaire du pays. Elle interdirait aux établissements de cartes de crédit de contracter des fournisseurs de services d’actifs virtuels en tant que commerçants. En effet, les entreprises disposent un délai de 3 mois pour procéder aux ajustements nécessaires afin de se conformer aux nouvelles exigences.

Selon le communiqué : « Compte tenu de la nature hautement spéculative et à haut risque des actifs virtuels, les cartes de crédit ne doivent pas être utilisées comme outils de paiement pour les transactions d’actifs virtuels ».

Les autorités ont expliqué que les cartes de crédit devaient être utilisées comme un outil de paiement pour la consommation, et non comme une source de fonds pour des investissements financiers et des transactions spéculatives. En outre, la FSC interdit également l’utilisation des cartes de crédit comme instrument de paiement pour les jeux d’argent en ligne, les actions, les contrats à terme, les options et autres transactions similaires.

Voir plus : FTX soumet une proposition pour permettre aux utilisateurs de Voyager de récupérer une partie de leurs fonds.

Le développement de CBDC à Taïwan

Pendant ce temps, Taïwan a récemment confirmé son intention de lancer une monnaie numérique de la banque centrale (CBDC). Après avoir terminé les tests de son prototype de CBDC de détail dans des simulations d’ingénierie le mois dernier, des plans pour un projet pilote sont attendus prochainement.

Bien que la CBDC soit en cours de développement, le gouverneur Yang Jinlong a déclaré que le calendrier exact de sa publication n’était pas clair. Yang estime qu’il existe des obstacles que les régulateurs bancaires doivent surmonter avant de pouvoir déployer plus largement les services de paiement.

En outre, la Banque de Taiwan étudie depuis environ deux ans les cas d’utilisation d’une CBDC de détail et de gros. Selon l’Atlantic Council Research, la banque centrale avait pour objectif de conclure les tests techniques de son prototype de CBDC en septembre. Alors que le pays étudie le potentiel futur des paiements numériques, la BoT a déjà conclu son étude de faisabilité en juin 2020, selon le rapport. 

A découvrir : CryptoCom annonce l’intégration de Google Pay pour l’achat des crypto-monnaies.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires