FTX soumet une proposition pour permettre aux utilisateurs de Voyager de récupérer une partie de leurs fonds.

FTX a soumis une proposition conjointe à Voyager Digital qui permettrait aux clients d’accéder rapidement à des liquidités et de retirer une partie de leurs fonds via FTX. En conséquence, Voyager peut travailler avec FTX pour les retraits des fonds tout en poursuivant le processus de restructuration.

Un aperçu de la proposition de FTX

La proposition permettrait aux clients de Voyager d’ouvrir un nouveau compte auprès de FTX et de recevoir un solde de trésorerie d’ouverture correspondant à une partie de leur demande de mise en faillite. Ils peuvent choisir de retirer des fonds immédiatement ou de les utiliser pour acheter des actifs cryptographiques sur FTX. Cependant, cette offre est volontaire, les clients peuvent donc choisir de ne pas participer.

Cependant, les participants à la proposition conjointe ne recevront pas de prêts Voyager de Three Arrows. De plus, tous les fonds récupérés sur la dette seront utilisés pour financer les remboursements supplémentaires des clients.

Le PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, a confirmé la proposition conjointe en déclarant.

« Les clients de Voyager n’ont pas la possibilité de devenir des investisseurs en faillite dans une dette non garantie. L’objectif de notre proposition conjointe est d’aider à construire une meilleure façon de traiter les entreprises de cryptographie insolvables, permettant aux clients d’accéder rapidement à des liquidités et de récupérer certains de leurs actifs sans les forcer à spéculer sur les résultats de la faillite et à prendre des risques unilatéraux. »

A lire : La SEC dépose une plainte contre Coinbase pour délit d’initié, la CFTC et le DOJ ne sont pas d’accord.

 

Aucune réponse officielle pour Voyager

Cependant, Voyager n’a pas encore accepté l’offre. En outre, FTX a fixé la date limite du 26 juillet pour répondre et espère conclure l’accord dans les premières semaines d’août.

Entre autres, même si Voyager accepte, il serait toujours soumis à d’autres procédures, y compris l’approbation du tribunal. Pour rappel, Voyager a suspendu les retraits le 1er juillet et a déposé son bilan quelques jours plus tard. Cependant, la société a également fourni une mise à jour sur le processus de restructuration, indiquant que la prochaine audience du tribunal est prévue pour le 4 août.

Par ailleurs, il a réitéré qu’il s’efforçait d’obtenir l’approbation du tribunal. Cela afin que ceux qui déposaient des dollars puissent retirer leur argent. Le prêteur a affirmé que tous les dépôts en dollars se trouvaient sur des comptes FBO de la Metropolitan Commercial Bank (MCB). De plus, il cherche à vendre Coinify, qu’il décrit comme un actif non-essentiel.

«Nous avons déjà reçu l’approbation de la Cour pour payer les employés et d’autres frais d’exploitation dans le cours normal des affaires. Ces factures sont payées sur la trésorerie d’exploitation, et non sur les comptes FBO ».

Bonus : CryptoCom obtient l’approbation réglementaire de CySEC, élargissant sa présence européenne.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires