Selon un sondage d’Ifop-Fiducial un duel Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour.

Selon le sondage d’Ifop-Fiducial publié dimanche 5 septembre, l’hypothèse la plus probable pour le second tour de la présidentielle française est un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le sondage annonce la victoire du président sortant. C’est la conclusion d’un sondage réalisé moins de huit mois avant les élections prévues du 10 au 24 avril 2022.

Vers le même scénario qu’en 2017.

Ce sondage annonce un résultat similaire à l’élection de 2017, Emmanuel Macron pourrait l’emporter facilement avec 56 % des voix, tandis que celle de Marine Le Pen serait de 44 %.

à lire aussi : Élection présidentielle de 2022 : Michel Barnier (LR) a annoncé sa candidature.

Mais selon les sondages, dans un scénario ou Xavier Bertrand réussit à se qualifier pour le second tour, il battra Emmanuel Macron (53 – 47) ou Marina Le Pen (60 – 40).

Selon la méthode des quotas, l’enquête a été réalisée en ligne du 31 août au 2 septembre.

L’échantillon comprenait 1 334 personnes inscrites sur les listes électorales et qui sont représentative de la population française avec un âge compris entre 18 ans et plus.

Toutefois, il faut noter qu’à l’heure actuelle, le président Emmanuel Macron n’a pas encore annoncé sa candidature pour un second mandat, et son intention de vote oscille entre 24 % et 29 %.

Alors que la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen se situe entre 24 % et 27 %.

Candidats et intention de vote toujours des interrogations.

Cependant, il existe encore de nombreuses incertitudes concernant les différents candidats.
À droite, le président conservateur des Hauts-de-France Xavier Bertrand à annoncé officiellement sa candidature et a refusé de participer au primaire envisagé par Les Républicains (LR).

autre article : Les marchés européens dans le vert, le secteur technologique les tirent.

Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, le vice-président Eric Jyoti, l’ancien ministre Michel Barnier et le docteur Philippe Juvin acceptent tous de prendre part à un scrutin interne.

Un autre facteur d’incertitude est l’éventuelle candidature du très polémique Eric Zemmour (7 % selon Ifop), si Xavier Bertrand devient candidat de droite.

Aucun candidat ne profitera de l’éparpillement à gauche. Selon le sondage, Jean-Luc Mélenchon obtiendrait 9 à 10 % très serré avec la socialiste Anne Hidalgo 7 à 9 % et le futur candidat que présenteront les écologistes 7,5 à 8 %.

L’ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg qui a annoncé sa candidature ce samedi est à 3 % selon les intentions de vote.

à lire aussi : Fraude à 2 milliards de dollars, la SEC lance une action en justice contre Satish Kumbhani fondateur de BitConnect.

Autre candidat officiel Fabien Roussel, quant aux écologistes une primaire décidera de leur candidat officiel.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des