Selon OMS, d’ici 2030, le nombre de personnes atteintes de démence devrait s’élever de 40%

Dans le monde, environ 55 millions de personnes sont atteintes de démence, syndrome neurologique dont la dépense annuelle est évalué à quelque 1 300 milliards de dollars, soit 1 097 milliards d’euros. Jeudi, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a indiqué que d’ici 2030, ce nombre devrait s’élever de 40%.

Les personnes âgées sont principalement touchées par ce syndrome

Ce syndrome chronique ou évolutif atteint principalement les personnes âgées. Sa cause peut être provoquée par un accident vasculaire cérébral, la maladie d’Alzheimer ou une lésion cérébrale. La mémoire, l’orientation dans l’espace, le langage, la capacité d’apprentissage, la capacité à réaliser des tâches quotidiennes et le jugement sont alors affectées. 

A découvrir également : Mobilisation de la Chambre des représentants aux Etats-Unis pour défendre l’avortement

Dans un rapport, l’OMS précise qu’avec le vieillissement de la population, le nombre de personnes atteintes de démence d’ici 2030 devrait atteindre 78 millions et d’ici 2050, 139 millions. 

Un pays sur quatre seulement dispose des infrastructures adaptées

L’OMS a également ajouté que pour prendre en charge les patients atteints de cette maladie et accompagner leur famille un pays sur quatre seulement dispose des infrastructures adaptées. L’OMS invite alors les gouvernements à s’approprier ce défi de santé publique. 

Le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé que la démence confisquait l’autonomie, la mémoire, ainsi que la dignité de millions de personnes. Elle prive aussi les personnes atteintes de leurs proches. Il a également ajouté que les patients atteints de démence sont abandonnés par le monde et c’est regrettable.

Source : jforum.fr

Mise en place d’un plan d’action mondial de diagnostics et de soins en 2015

Des ministres de la Santé se sont convenus sur un plan d’action mondial de diagnostics et de soins en 2015. Cependant, ils ne devraient pas atteindre les objectifs qu’ils avaient estimés pour 2025.

L’experte du département dédié à la santé mentale à l’OMS, Katrin Seeher, a déclaré lors d’une conférence de presse que la démence est un problème qui relève de la santé publique au niveau mondiale, puisque plus de 60% des personnes atteintes de cette maladie vivent dans un pays à revenu intermédiaire ou faible.

La rapport de l’OMS révèle également que l’accès des personnes atteintes de démence aux médicaments, mobiliers adéquates, ainsi que les produits d’hygiène est plus facile dans les pays riches car la capacité de remboursement est plus élevée par rapport aux pays à faible revenu.

A voir aussi : Vaccin contre le COVID-19 : Moderna demande à la FDA l’autorisation pour une troisième dose de son vaccin

Karin Seeher souligne que les personnes âgées de moins de 65 ans peuvent également être touchées par la maladie. Il s’agit alors de démence précoce représentant près de 10% des cas. 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des