Ripple s’associe à FOMO Pay pour faciliter les paiements transfrontaliers de l’Euros et du Dollars.

La société Blockchain Ripple s’est associé à la société fintech singapourienne FOMO Pay. Avec cette intégration, FOMO Pay prévoit d’utiliser la technologie de crypto-entreprise de Ripple, qui devrait permettre son flux de trésorerie transfrontalier.

La solution de liquidité de Ripple pour stimuler les flux de trésorerie transfrontaliers de FOMO

En tant que système de paiement numérique pour les transactions en devises, l’un des objectifs de Ripple est d’utiliser les crypto-monnaies et de fournir des règlements transfrontaliers. Sa liquidité à la demande (ODL) est conçue pour permettre des paiements rapides et rentables, et est utilisée par des entreprises du monde entier pour faciliter les transactions.

Dans le cadre du dernier accord, FOMO Pay utilisera la technologie pour effectuer des paiements transfrontaliers rapides et à faible coût. Notamment dans deux principales devises fiduciaires : le dollar américain (USD) et l’euro (EUR). Louis Liu, fondateur et PDG de l’organisation basée à Singapour, a fourni plus de détails :

« En tant que l’un des principaux établissements de paiement à Singapour, FOMO Pay vise à fournir à nos clients des modes de paiement plus efficaces et plus rentables dans différentes devises. Nous sommes ravis de nous associer à Ripple pour tirer parti de la liquidité à la demande pour la gestion de trésorerie. Ce qui nous permet d’obtenir des règlements abordables et instantanés en EUR et en USD dans le monde entier.

Bonus : Le projet de loi sur les stablecoins sera reporté en septembre suite aux inquiétudes du Trésor.

Le partenariat marque l’intérêt de Ripple pour l’Asie du Sud-Est.

Pour rappel, l’entité singapourienne est l’une des principales plateformes de traitement des paiements numériques en Asie du Sud-Est. Depuis sa création en 2015, il compte plus de 10 000 clients, dont l’aéroport de Changi, Singapore Airlines et Marina Bay Sands.

En outre, Brooks Entwistle, a décrit la région Asie-Pacifique comme une région pleine d’opportunités. Il s’agit d’un domaine étroitement lié à la technologie blockchain.

Le vice-président senior et directeur général de Ripple, a déclaré : « Ripple est très ravi de lancer ce cas d’utilisation de gestion de trésorerie de crypto-monnaie pour ODL avec des clients innovants comme FOMO Pay« .

Par ailleurs, Ripple s’est associé au fournisseur de paiement de crypto-monnaie Lunu basé à Berlin en juin. Il vise à permettre aux détaillants de luxe d’accepter la crypto-monnaie comme méthode de paiement. Les clients les plus connus de Lunu incluent les marques de mode britanniques Farfetch et Steven Stone, l’italien Off-White et bien d’autres. Grâce à ce partenariat, les entreprises acceptent les paiements d’actifs numériques à la fois en magasin et sur les plateformes en ligne.

En fait, ce mouvement a été rendu possible grâce au hub de liquidité de Ripple. Son objectif principal est de favoriser l’adoption à long terme des crypto-monnaies. Il vise en outre de permettre d’acheter, de vendre, de détenir et d’échanger des actifs numériques. 

Bonus : Etats-Unis : 2 sénateurs présentent une législation rendant les petites transactions cryptographiques exemptes d’impôt.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires