Cyberattaque

Reversinglabs lève 56 millions de dollars pour combattre les cyberattaques par supply chain

Grâce à l’intelligence artificielle, Reversinglabs est une plateforme performante dans la détection des fichiers malveillants. La jeune pousse d’une série B vient d’obtenir une somme de 56 millions de dollars pour développer sa résolution qui séduit déjà de grandes sociétés. 

Les cyberattaques par supply chain

Les cyberattaques de supply chain représentent une réelle menace à l’image de l’affaire SolarWinds, supply chain est un flux physique qui cible les prestataires afin d’avoir un accès dans les systèmes d’information de ses consommateurs. 

autre article : Voodoo, une entreprise française leader du jeu casual sur mobile, lève 266 millions d’euros à côté de GBL 

Reversinglabs a créé sa plateforme de localisation des menaces, dans le but de combattre cette situation, elle vient de recevoir une somme de 56 millions de dollars pour développer sa technologie. Ce nouveau projet apportera un financement total de 81 millions de dollars à la start-up, cela a été apporté par Crosspoint Capital Partners ainsi que la contribution de Prélude et ForgePoint Capital.

Une plateforme optimisée par l’intelligence artificielle

Fondée en 2009, Reversinglabs a été créée par Mario Vuksan et Tomislav Pericin.

La société est basée dans une ville qui se situe à Cambridge dans le Massachusetts, « Titanium » cette plateforme cloud est le début de sa création, réaliser grâce à l’IA qui est fait pour analyser des données engendrer d’une multitude de sources pour but de détecter les éventuelles menaces pour la sécurité numérique.

à voir aussi : Buildots lève 30 millions de dollars destinés à contrôler l’avancement des chantiers 

Titanium est spécialisée aux Software development teams et aux Security operations centers. 

Actuellement, Reversinglabs apporte bien une solution aux éventuels problèmes, mais en l’an 2022, elle devrait se préparer aux divers concurrents de taille qui se présentent sur le marché, qui est envisagée à 170,4 milliards de dollars, selon la cabinet de conseil Gartner. La société n’est pas trop inquiète puisqu’elle affirme avoir appâté de grandes entreprises, dont le nom est encore anonyme, cela englobe quatre parmi les dix plus grandes entreprises de logiciels et deux dans les cinq premières sociétés de défense et d’aérospatiale dans l’univers. 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des