Casque de Buildots

Buildots lève 30 millions de dollars destinés à contrôler l’avancement des chantiers 

L’Anglo-Israélienne Buildots a fait une annonce pour son nouveau financement de 30 millions de dollars afin de se consacrer au développement de son industrie de construction. Il souhaite élargir ses modèles d’intelligence artificielle et côtoyer dans un nouveau domaine d’expertise sur le marché. 

Le développement de l’intelligence artificielle dans la construction

Un tour de table en série B de 30 millions de dollars a été annoncé par la startup anglo-israélienne Buildots, après la levée de 16 millions de dollars l’an dernier. 

Cela a pour un objectif d’élargir ses modèles d’intelligence artificielle qui sont dédiés au BTP en augmentant les effectifs dans les autres pays, mais aussi en mettant l’accent sur les départements des ventes et de la R&D. Cette réunion a été menée par Lightspeed Ventures avec la collaboration des investisseurs tels que : Future Energy Ventures, TLV Partners et Tidhar Construction Group.

à lire aussi : GXC lève 4,73 millions de dollars en fonds d’actions de série A

L’automatisation des tâches pour les chefs de projet

Le startup déploie des algorithmes de visualisation à l’aide d’un ordinateur pour la surveillance des chantiers de construction et aussi pour étudier la progression du travail pour alimenter des données exploitables aux équipes. À la base, Buildots veut un système qui permet de récupérer des informations à propos du chantier, la planification prévisionnelle de construction, de même que son modèle de conception. Ensuite, cette plateforme permettra d’analyser les images automatiquement par des caméras à 360 degrés placées sur les casques des chefs de projet. 

autre article : Tvardi Therapeutics lève 74 millions de dollars en financement de série B

L’Anglo-Israélienne Buildots a également créé une salle de contrôle du chantier de construction, dédiée au chef des projets pour les aider sur les décisions à prendre. 

La plateforme permet d’apercevoir les avantages et le pourcentage du travail dans tous les secteurs. Cela était fait pour accélérer le rythme de la construction et optimiser la valeur du service. 

Inauguration d’un nouveau domaine d’expertise

« Actuellement, nous travaillons avec différentes entreprises de construction à travers le monde, l’entreprise lance un défi qui n’a jamais existé dans le monde », affirme Roy Danon, cofondateur et PDG de Buildots. 

Le fondateur révèle que son entreprise engage une rapidité de son agrandissement international à la situation sanitaire, qui exige l’utilisation de la technologie dans l’industrie de la construction. 

Au cours de l’année écoulée, Buildots n’a connu que la progression de la société environ dans les 50 % pour des pays sur lesquels elle négocie. L’entreprise se vante actuellement d’offrir une technologie de la construction aux plus grands noms, comme Build Group en Californie et dans l’État de Washington, MBN en Allemagne, Gammon à Hong Kong. Le but c’est d’arriver au début de l’existence de la norme sur tous les chantiers de construction, affirme Roy Danon à TechCrunch

Le start-up à la vision d’apporter une nouvelle technologie autre que la construction. 

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des