RBI en pourparlers avec 4 banques pour le lancement d’un projet pilote de CBDC

La banque centrale indienne, la Reserve Bank of India (RBI), aurait demandé à quatre banques de piloter la CBDC ou monnaie numérique de la banque centrale du pays avant son lancement public.

RBI pilotera la CBDC indienne avec des banques du secteur public.

La banque centrale du pays,RBI, a demandé à quatre banques du secteur public de tester une CBDC, a rapporté Moneycontrol, citant deux responsables bancaires anonymes.

L’un des responsables aurait déclaré : « La RBI a demandé à la State Bank of India, à la Punjab National Bank, à la Union Bank of India et à la Bank of Baroda de mener le projet pilote en interne. La RBI pourrait procéder au lancement cette année. Il reste à savoir quand elle lancera exactement le produit et ses spécifications.« 

En outre, la banque indienne consulterait également plusieurs sociétés de technologie financière sur la roupie numérique. Il s’agit notamment de la société américaine FIS, qui conseille les banques centrales sur des questions liées aux CBDC. Les questions incluent les paiements hors ligne et programmables, l’inclusion financière et les paiements CBDC transfrontaliers.

Julia Demidova, directrice principale de FIS, a récemment déclaré : « FIS a eu divers engagements avec la RBI … Notre écosystème connecté pourrait être étendu à la RBI pour expérimenter diverses options de CBDC. Qu’il s’agisse d’une transaction CBDC de gros ou de détail, notre technologie peut également être étendue aux banques commerciales où elles peuvent tester et tokeniser l’argent de la banque centrale sous la forme de monnaie numérique réglementée ».

Bonus : DBS Bank étend ses services de crypto aux clients les plus fortunés.

Une approche cohérente pour l’émission de la CBDC indienne

Nirmala Sitharaman, la ministre indienne des finances, a annoncé en février que la RBI émettra une CBDC au cours de cet exercice. Elle l’a déclaré lors de la présentation du budget fédéral 2022. En mai, la banque centrale a déclaré qu’elle adopterait une « approche graduelle » pour le lancement de la roupie numérique.

Le Premier ministre indien Narendra Modi, a expliqué précédemment : « La roupie numérique sera la forme numérique de notre roupie physique et sera réglementée par la RBI. Ce sera un système qui permettra d’échanger de la monnaie physique avec de la monnaie numérique ».

Pendant ce temps, la RBI plaide pour une interdiction de toutes les crypto-monnaies. Le gouverneur adjoint de la RBI, T. Rabi Sankar, a déclaré plus tôt cette année que les crypto-monnaies n’ont « aucun flux de trésorerie sous-jacent » et « aucune valeur intrinsèque ». Il a en outre ajouté qu' »elles s’apparentent à des systèmes de Ponzi, et peuvent même être pires ». Le banquier central a souligné : « Interdire les crypto-monnaies est peut-être le choix le plus judicieux qui s’offre à l’Inde.« 

Voir aussi : LG lancera son propre portefeuille cryptographique « Wallypto » d’ici la fin d’année.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de