LG lancera sa propre portefeuille cryptographique « Wallypto » d’ici la fin d’année.

LG lancera son propre portefeuille cryptographique « Wallypto » d’ici la fin d’année.

La société de technologie sud-coréenne LG Electronics a déposé une demande d’enregistrement de brevet pour son portefeuille d’actifs numériques nouvellement inventé, appelé Wallypto. Au lancement, Wallypto ne prendra en charge que les actifs Hedera Hashgraph.

LG annonce le lancement de Wallypto.

Le groupe technologique sud-coréen LG se lance dans le secteur des services de crypto-monnaie. Selon le média local News 1, la société développe un nouveau logiciel de portefeuille de crypto-monnaie appelé Wallypto.

En effet, le développement fait partie de la stratégie de diversification du portefeuille de l’entreprise. LG a abandonné sa division de matériel mobile en juillet 2021 et se concentre maintenant sur les logiciels et d’autres plateformes.

Par ailleurs, le portefeuille est actuellement en version bêta et sera lancé plus tard cette année. En plus, il peut se connecter avec des appareils LG pour payer certains services. Cela permettra aux entreprises de concevoir de nouvelles et meilleures stratégies de services et de produits, a déclaré Kim Seung-joo, professeur informatique.

En ce qui concerne les actifs pris en charge, Wallypto ne prendra initialement en charge que les jetons basés sur Hedera Hashgraph. En revanche, la prise en charge d’autres crypto-monnaies courantes devant être incluses ultérieurement. De plus, il est également prévu de prendre en charge les NFT, car le portefeuille permettra aux utilisateurs de sauvegarder et de vérifier leurs NFT.

A lire : Rapport : la Russie explore les règlements transfrontaliers en stablecoins.

Le portefeuille Wallypto de LG est basé sur la technologie blockchain.

Le lancement de ce nouveau portefeuille intervient après le regain d’intérêt de LG pour les crypto-monnaies. Lors de sa dernière assemblée des actionnaires en mars, LG a intégré la technologie blockchain à son positionnement commercial. Cela incluent le développement et la vente de logiciels basés sur la blockchain comme l’une de ses extensions commerciales possibles.

En mars, les parties prenantes de l’entreprise ont tenu une assemblée générale annuelle et ont approuvé le courtage des changements de crypto-monnaies et l’entrée vers les développements Web3.

LG n’est pas le seul géant technologique de Corée du Sud à plonger dans le monde de la crypto-monnaie. Son plus proche rival, Samsung est le plus actif dans le développement du Web3 et de la crypto-monnaie. Samsung a lancé son premier portefeuille de crypto-monnaie en 2019 avec le lancement de la série phare Galaxy S10. La société a récemment signé un protocole d’accord pour construire un écosystème NFT. Outre cela, il a également lancé sa propre expérience Metaverse appelée Space Tycoon.

Bonus : DBS Bank étend ses services de crypto aux clients les plus fortunés.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de