DBS Bank étend ses services de crypto aux clients les plus fortunés.

Selon un rapport de FT, DBS Bank, étendrait ses services cryptos à ses clients les plus fortunés via son application bancaire. DBS a ouvert son son échange numérique l’année dernière après avoir reçu l’approbation de MAS.

DBS Bank élargit ses offres cryptos

En 2021, l’Autorité monétaire de Singapour a accordé une licence de crypto-monnaie à la branche de courtage de DBS. Cela lui permettant de fournir aux clients institutionnels et fortunés un accès à son échange numérique DBS.

Le PDG de DBS, Piyush Gupta, a déclaré que la banque offrira bientôt le service crypto via son application bancaire mobile. Cela permettra d’accéder à ses 300 000 clients fortunés en Asie. Cela comprennent des banques privées, des investisseurs accrédités et d’autres bourses et fonds.

Gupta a en outre déclaré qu’en plus de permettre à DBS d’offrir plus de services aux clients, l’application rendra également le processus plus fluide et plus rapide pour les clients.

A découvrir : La Russie explore les règlements transfrontaliers en stablecoins.

Les transactions sur l’échange numérique de DBS a doublé.

Par ailleurs, Gupta a déclaré que DBS avait investi environ 1 milliard de dollars dans la cryptographie avant de lancer le sien. Entre avril et juin, le nombre total de transactions sur DBS Digital Exchange a plus que doublé. Plus précisément, les ventes d’Ethereum ont augmenté de 65 %, tandis que le montant total des transactions en bitcoins sur la plateforme a presque quadruplé.

En outre, Gupta estime que le ralentissement du marché des crypto-monnaies montre une chose importante. Il affirme que les institutions financières établies et réglementées devraient proposer des produits et services liés aux cryptos, et non aux startups. Selon lui, les agences devaient mettre en place des garanties pour obtenir de « meilleurs résultats ».

Singapour tente de devenir un hub mondial de crypto-monnaies. Cependant, le pays est également aux prises avec la protection des investisseurs. Cela face à plusieurs effondrements locaux comme Three Arrows et Terraform Labs. Les 2 sociétés cryptographiques ont fait faillite bouleversant le marché globale des crypto-monnaies.

« D’un côté, nous voulons être un hub mondial de crypto-monnaies. D’autre part, nous sommes également très inquiets de voir notre population nationale se faire griller avec cette classe d’actifs spéculative », a-t-il ajouté. 

Bonus : Le conseiller de Ripple affirme que d’autres annonces de la CBDC seront faites dans les prochaines semaines.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de