Lydia

Lydia rejoint Google Cloud pour s’affermit son influence en Europe

La jeune pousse française Lydia rejoint Google pour que ses services puissent migrer dans le Cloud et que son développement s’accroît rapidement. L’annonce a été faite le 18 août pour sa collaboration avec Google dans le but d’élargir rapidement dans le continent européen. 

La stratégie de la jeune entreprise

Afin de rattacher ses services dans le système Cloud, la start-up prévoit une alliance avec Google. Cette collaboration sera un privilège pour la société, car non seulement une opportunité pour l’accroissement rapide de son projet, mais aussi ce sera une connaissance en la matière de sécurité et de l’IA. Lydia est une plateforme de paiement entre individus, et son objectif est de pouvoir s’installer en Europe et en France. 

à voir aussi : Facebook interdit tous les contenus liés aux Talibans sur sa plateforme 

Lydia annonce lors d’un communiqué que cette alliance va nous permettre de piloter un flux de 5000 nouvel abonné quotidiennement pour de diverses propositions, comme le crédit immédiat, le compte usuel, d’épargne et de cartes professionnelles… 

Une nouvelle offre proposée

Lydia est fondée en 2013 par Antoine Porte et Cyril Chiche, elle était réputée auprès des personnes âgées de 18 à 30 ans. Sa collaboration avec Google Cloud va lui apporter des solutions en mesure d’administrer les données, d’examiner les données, de l’appareil learning et enfin une intelligence artificielle créée par des experts qui est dotée d’une grande capacité. 

Le CTO de Lydia Alexandre Heimburger précise qu’avec cette alliance, il est possible d’apporter un nouveau service et une toute nouvelle pratique pour ses abonnées, cela dans une mesure de couvertures et de conformité. 

Entrer dans le marché européen 

L’entreprise française souhaite appâter davantage ses abonnées grâce à l’optimisation du service de son incroyable application, et en même temps de s’élargir dans une fonctionnalité moderne.  

Lydia souhaite devenir comme D’ores qui est déjà présents dans de divers pays européens, elle espère qu’à travers son intégration dans le Cloud et sa collaboration, elle pourra enfin consolider sa domination en Europe. Pour Google Cloud, cette alliance augmentera sa présence dans le domaine des fintech et aussi avec ces deux autres collaborateurs LVHM et le groupe Casino. 

Bonus : Intel a annoncé une toute nouvelle marque, Arc, avant le lancement des cartes graphiques

Le président natif de Google Cloud, Grégoire Peiron déduit que, la collaboration avec la start-up Lydia va mettre en lumière la façon dont on soutient les jeunes entreprises révolutionnaires à modifier et apaiser leur service, de toujours s’agrandir et d’offrir un meilleur service clients. 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des