Intel annonce Arc

Intel a annoncé une toute nouvelle marque, Arc, avant le lancement des cartes graphiques

Avant le lancement de ses toutes nouvelles cartes graphiques dédiées aux gamers et aux inventifs sur le marché, Intel se prépare progressivement à sa technique marketing. Intel Arc, c’est le nom donné aux quatre premières conceptions de produits. 

GPU touche à sa fin

L’aventure d’Intel dans la fabrication d’une gamme de GPU touche à sa fin. Le 16 août, la société américaine annonce Intel Arc, son nouveau produit qui va s’associer à la distribution de ces produits. Lundi 16 août, une société américaine a annoncé le branding marketing de ces produits : Intel Arc. Il s’agit de l’écosystème associé aux composants du logiciel et des services eux-mêmes.

DG2 se transforme en Alchemist 

Dans ce nouveau contexte, DG2 devient Alchemist actuellement. Le produit est fondé sur la microarchitecture XeHPG, ce sera le premier GPU de qualité supérieur d’Intel pour les joueurs. La société prévoit désormais de commencer sa commercialisation au début de l’année prochaine. Pour les noms de codes de la prochaine génération de produit, Arc sera du même type (Battlemage, Celestial, Druid).

à découvrir également : Google vs Sonos : règle de justice pour les accusés

Supposons que les premiers résultats de cet essai sont venus l’année précédente, accompagnée d’un processeur Tiger Lake déjà intégré dans un GPU basé sur la microarchitecture XeLP ainsi que la disponibilité d’une carte DG1, à vrai dire ce sont ces produits à base de Xe-HPG que les gens compte voir. 

Il promet de concurrencer les produits de deux constructeurs historiques du marché, Nvidia et AMD, tant pour les applications professionnelles (deep learning, HPC) que pour les applications générales (jeux).

Aucune nouvelle du côté performance 

Rien n’est encore annoncé concernant le projet, par contre côté compatibilité, Alchemist est entièrement correspondant avec DirectX 12 Ultimate incluant le lancer de rayons, l’ombrage évolutif et la gestion des shaders de maillage, Il comporte aussi une commodité d’un suréchantillonnage basé sur l’Intelligence artificielle, ce qui est similaire à la technologie de DLSS de Nvidia.  

C’est pareil pour la construction des puces. Initialement DG2 est censé renvoyer à la technologie 6 nm de TSMC, mais dû aux désynchronisations, le créateur de la puce reste anonyme. Un détail qui peut être décisif vu le manque de composants électroniques actuels. 

Pour aller plus loin : LG va concurrencer Samsung avec un investissement de 2,8 milliards de dollars

Supposons que Intel va convenablement produire de cartes graphiques et qu’il arrive à maintenir ses revenus sur les tarifs et l’accomplissement, c’est fort probable qu’il prendra le marché de combat en profitant le manque de concurrence, étant donné que la nécessité en GPU est très forts surtout pour aider les mineurs de cryptomonnaies.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des