Les erreurs à ne pas commettre sur les sites e-commerce en 2022

Dans le e-commerce, la concurrence est féroce, et 2022 ne fera qu’intensifier cette tendance. C’est pour cette raison qu’il est préférable de s’armer au maximum face à ses concurrents. La principale chose à ne pas commettre est de vous tirer dessus avec des erreurs fréquentes mais facilement évitables. Voici les erreurs que les sites de commerce électronique commettent encore fréquemment et découvrez comment votre site peut les éviter en 2022.

Article dupliqué

C’est courant sur les sites de e-commerce proposant des produits très semblables ou des produits vendus par d’autres sites. Les descriptions des produits sont souvent identiques ou beaucoup similaires. Il s’agissait d’une bogue qui empêchait Google de savoir quoi prendre en charge et en pénalisait la plupart. Il s’agissait d’une bogue qui empêchait Google de savoir quoi prendre en charge et en pénalisait la plupart.

Les erreurs à évites sur les sites e-commerce en 2022
source : Kinsta

Même si cela est difficile et chronophage, il faut veiller à rédiger des descriptions de produits uniques. Pour gagner en visibilité, différenciez bien votre contenu.

Des mots-clés pas toujours parfaitement ciblés

Les sites de commerce électronique se concentrent principalement sur des mots-clés relatifs à leurs produits. Mais cela ne suffit plus, vous devez également ouvrir des champs de mots-clés en fonction des besoins et des intérêts de votre public. Par conséquent, il est important de rédiger un contenu qui répond aux questions des consommateurs.

Manque d’avis de clients

Pour effectuer un achat, les visiteurs doivent être persuadés, et selon les recherches, 2/3 des acheteurs en ligne font leur choix en se basant sur les avis des consommateurs précédents. De nombreux sites e-commerce sous-estiment encore cet élément et ne possèdent pas d’avis clients.

Les sites de commerce électronique qui ont confiance en leurs produits et leur service client auront continuellement un intérêt important à établir des avis clients. Ceux-ci inciteront les acquisitions et fourniront des informations claires sur ce que les clients disent d’un produit particulier. En outre, l’impossibilité d’exprimer une opinion rend manifestement les consommateurs méfiants. À cause de ça, il est possible que ces consommateurs cherchent un autre site e-commerce ou un autre produit.

URL non optimisée et non descriptive

Plusieurs sites de commerce électronique font l’erreur d’engendrer des URL non-descriptives et non optimisées. Cela les rend plus compliquées à lire pour les utilisateurs, mais aussi pour les robots des moteurs de recherche. Ils ont alors plus de mal à comprendre de quoi parle la page et se classent plus bas dans les résultats de recherche.

Afin de perfectionner son référencement, ceci est une discipline : lors de la création d’une page, il est judicieux d’opter pour un URL court, avec de mots-clés et surtout, sans caractères spéciaux.

Ne pas prendre en compte la vitesse de chargement

Désormais, Google considère largement la vitesse de chargement d’un site Web. Il mesure ces configurations via Core Web Vitals, le temps de chargement typique de quelques contenus sur la page. De mauvais scores mènent inévitablement les moteurs de recherche à mal classer ce contenu par rapport à d’autres contenus plus rapides en faveur de l’expérience utilisateur.

Voici les erreurs à ne pas commettre sur un site e-commerce en 2022
source : Webmarketing et co’m

Vous devez donc gérer ces signaux importants pour votre site e-commerce et vous assurer d’avoir toujours des temps d’affichage rapides pour que les pages ne soient pas trop lourdes.

Des liens internes ignorés

Le maillage interne optimise amplement la qualité d’un site aux yeux de Google, en le permettant de trouver plus aisément des contenus similaires et donc à mieux appréhender chaque page. De plus, quand le moteur de recherche comprend mieux un site Web, il a tendance à le favoriser dans les résultats de recherche.

Pour cela, il faut faire attention à sa mise en relation interne à chaque mise en place de contenu : c’est un travail peu difficile à élaborer et qui fait gagner certaines positions.

Un accès limité ou bloqué

Google et les autres moteurs de recherche ont besoin d’un accès facile à votre site afin de le réexaminer avec soin et de le faire apparaître dans les résultats de recherche. Pourtant, plusieurs sites e-commerce ignorent encore cette tâche vraiment simple. Cela peut provenir de différentes erreurs spécifiques : plan du site inexistant, pages d’erreur dans les sitemaps, le fichier robots.txt n’existe pas, erreurs 5xx ou 4xx, etc.

Alors, il est primordial de toujours faire une vérification que votre site Web est exempt de ces erreurs et, plus généralement, en raison de la structure ou des outils de votre site Web.

Article cannibalisé

Les sites de commerce électronique ont notamment tendance à user les mêmes mots-clés dans diverses méta titres ou descriptions, et bien sûr le contenu de ces pages. Il s’agit d’un problème répétitif qui est fréquemment minimisé, mais qui a des effets regrettables.

En fait, ces pages sont donc en concurrence les unes avec les autres, et, de plus, Google pénalise parfois ces contenus.

En conséquence, il est nécessaire de cibler chacune de ses pages sur des mots-clés différents, rendant ainsi les balises meta uniques pour améliorer leur contenu.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires