Le gouvernement fédéral prolonge la demande de prêt aux petites entreprises de la CEBA jusqu’au 30 juin


Le gouvernement fédéral a reporté au 30 juin la date limite de présentation des demandes pour le programme du Compte d’entreprise d’urgence du Canada (CEBA).

Lancé au début de la pandémie du COVID-19 au Canada, le CEBA offre des prêts sans intérêt allant jusqu’à 60 000 $ aux petites entreprises, pour les aider à couvrir leurs coûts d’exploitation tels que le loyer, les services publics et les assurances. Les entreprises qui remboursent le solde du prêt au plus tard le 31 décembre 2022 recevront une remise de prêt pouvant aller jusqu’à 33%, ou jusqu’à 20000 $. Le programme CEBA devait initialement se terminer le 31 mars.

«L’extension permettra à davantage d’entreprises d’accéder au soutien dont elles ont besoin alors que l’économie canadienne continue de faire face à des restrictions locales de santé publique et, pour un certain nombre d’entreprises, à des heures d’ouverture réduites ou à une demande de services réduite», a déclaré le gouvernement dans un communiqué. «Le fait de prolonger la date limite de candidature à juin 2021 aligne également le CEBA sur les échéanciers des autres programmes de soutien du gouvernement fédéral aux entreprises.»

En décembre, le gouvernement a officiellement élargi le CEBA pour donner aux petites entreprises admissibles un accès à un financement pouvant atteindre jusqu’à 20 000 $ en plus des 40 000 $ auxquels elles ont déjà accès. Au 18 mars, plus de 850 000 prêts de la CEBA avaient été approuvés et près de 45 milliards de dollars avaient été prêtés dans le cadre du programme.

CONNEXES: Le gouvernement Trudeau promet une prolongation de la subvention salariale et des changements à CEBA et à BCAP dans le discours du Trône

Cette dernière prolongation de délai s’applique à toute nouvelle demande de prêt CEBA de 60 000 $ ou aux nouvelles demandes d’entreprises qui ont déjà reçu le prêt de 40 000 $ et qui ont l’intention de demander les 20 000 $ supplémentaires.

Pour se qualifier pour le CEBA, les candidats doivent satisfaire aux critères d’admissibilité de la paie ou ils doivent démontrer un minimum de 40 000 $ en dépenses admissibles non reportables. Les candidats dont la masse salariale est inférieure à 20 000 $ doivent démontrer qu’ils satisfont aux critères d’admissibilité supplémentaires du CEBA.

«Reconnaissant que les entreprises font face à des défis alors que nous continuons de lutter contre la pandémie, nous prolongons la date limite du CEBA pour nous assurer qu’elles bénéficient du soutien essentiel dont elles ont besoin», a déclaré la ministre des Petites Entreprises, de la Promotion des exportations et du Commerce international, Mary Ng.

Source de l’image Justin Trudeau via Flickr.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Amyris va acheter Olika

Amyris, Inc. (Nasdaq : AMRS), une société de biotechnologie synthétique basée à Emeryville, en Californie, active sur les marchés de la santé et de la

Google lance Search Console Insights

Google introduit une nouvelle expérience appelée Search Console Insights, conçue pour aider les propriétaires de sites à mieux comprendre leur public. Cette expérience combine les