Le CAC 40 bute sur les 6.700 points à mi-séance.

La Bourse de Paris a continué de rebondir au-dessus des 6 700 ce matin puis s’est affaiblie. Vers midi, le CAC40 s’est replié et a clôturé en baisse de 0,3 %, environ 6 660 points.
Le secteur du luxe a rebondi pour la troisième fois à l’ouverture du marché et est le premier responsable de ce changement.

Les dates importantes.

Plus généralement, le débat autour du  » tapering  » se précise, et les minutes de la Fed publiées la semaine dernière indiquent que la réduction du soutien de la Fed pourrait se faire dès le quatrième trimestre de cette année.

à lire aussi : Les taux record de W-Street pèsent sur les T-Bonds.

Le séminaire de Jackson Hole de jeudi à samedi pourrait permettre au président de la Fed, Jerome Powell d’éclaircir la situation, mais c’est surtout la réunion de la Fed les 21 et 22 septembre qui devraient être décisifs. Le président Powell prendra la parole à Jackson Hole ce vendredi.

Ainsi, selon les experts, on peut annoncer en septembre que la  » tapering  » demandée à la fin de cette année ou au début de l’année prochaine devrait représenter une réduction de plusieurs milliards de dollars d’obligations achetées par la Réserve fédérale à l’heure actuelle de 120 milliards.

Le plus fréquemment évoqué c’est une réduction des avoirs à un taux de 15 milliards de dollars par mois, ce qui signifie que la Fed pourrait mettre fin aux achats d’actifs dans environ huit mois.

Si la solidité économique est garantie, la Fed peut encore progressivement resserrer sa politique et relever ses taux d’intérêt avoisinent les zéros depuis mars 2020 (0 à 0,25 %) et le début de la crise sanitaire.

les valeurs en hausse.

Après l’annonce de la reprise de l’inclusion du Masitinib (AB19001) pour le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) dans l’étude de confirmation Phase 3, l’action AB Science a progressé de 3,5 % à 13,9 euros.

Après avoir soumis le plan de recherche AB19001 révisé, l’équipe a obtenu la première autorisation de l’autorité nationale européenne, c’est-à-dire la Norvège, et le plan comprenait un nouveau plan de gestion des risques lié à une sécurité cardiaque renforcée.

AB Science devrait reprendre progressivement l’inclusion à l’échelle mondiale en septembre. Par conséquent, la décision volontaire de suspendre le recrutement de nouveaux patients entraînera une suspension du calendrier de recrutement de l’étude pendant environ 3 mois.

Valneva en hausse de 5,5 % à 13,6 euros espère annoncer les résultats de la Phase 3 de son vaccin Covid au début du quatrième trimestre.

Le DG de Valneva a déclaré :

 » S’ils sont bons, la procédure d’autorisation de mise sur le marché au Royaume-Uni démarrera dans la foulée avec une approbation potentielle espérée en fin d’année 2021 ce qui nous permettrait de livrer nos premières doses « .

Stellantis est stable à 17,2 eurosHon Hai Precision Industry, le groupe taïwanais Foxconn et ses filiales FIH Mobile et Stellantis ont informé avoir conclu un accord de co-entreprise. La nouvelle entité commune Mobile Drive se concentrera sur la création de cockpits intelligents pour les véhicules.

Une annonce intervient après la signature d’un protocole d’accord (MOU) le 18 mai dernier et précise qu’

« en rupture avec les modes de conception actuels, ce qui favorisera le développement de véhicules connectés intelligents ».

Les valeur en baisse.

LVMH recule encore de 1 % à 630 euros et Hermès recule de 1,7 % à 1 248 euros. Dans un rapport publié hier, Bank of America a déclaré que le déclin des produits de luxe offre une « opportunité attrayante ».

Les analystes de la banque ont déclaré que la croissance de la classe moyenne chinoise restera le principal atout de l’industrie, et tout ralentissement lié au Covid-19 ne doit pas être confondu avec un ralentissement structurel du marché.

autre article : La bourse de Paris de nouveau pénalisé par le secteur du luxe.

Ils ont souligné que l’histoire de « l’effondrement » de l’industrie est propice aux « achats à la baisse ». Bank of America a profité de cette occasion pour réviser sa recommandation à Kering de « sous-performance » à « neutre ». Le courtier est toujours à l »achat’ sur Hermès et LVMH.

Vivendi chute de 0,2 % à 31,2 euros. Universal Music Group rachète Aerosmith ! La filiale de Vivendi dont l’introduction en bourse à Amsterdam, le mois prochain, est prévue et elle a acquis l’intégralité du catalogue du groupe de rock américain.

UMG gérera également les prochains projets musicaux et les produits dérivés d’Aerosmith, et œuvrera avec le groupe pour développer de nouveaux films, programme de télévision et autres contenus audiovisuels.

Le président-directeur général d’UMG, Lucian Grainge a déclaré que :

« Le succès mondial d’Aerosmith le place dans la catégorie privilégiée des plus grandes icônes du rock de tous les temps ».

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des