La SEC américaine refuse 2 demandes d’ETF Bitcoin au comptant dont NYDIG et Global X.

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a rejeté une demande de fonds négocié en bourse en bitcoins par le groupe d’investissement numérique et gestionnaire de fonds basé à New York, Global X, après avoir reporté à plusieurs reprises sa décision l’année dernière.

La SEC désapprouve les demandes Bitcoin ETF au comptant de NYDIG et Global X.

Pour rappel, New York Digital Investment Group (NYDIG) a déposé sa demande d inscription et de négociation d’actions de fonds négociés en bourse Bitcoin au comptant en juin 2021. Tandis que celui de Global X a été soumis en mois d’août. Cependant, le comité a spécifié un délai plus long pour approuver ou désapprouver les règles proposées.

Le jeudi 10 mars, une décision a été prise par le régulateur américain SEC stipulant le rejet de ces 2 demandes. La nouvelle survient après une décision similaire de WisdomTree et VanEck sur une application au comptant BTC ETF. La SEC a conclu qu’elles ne respectent pas les normes adéquates, invoquant des préoccupations concernant la fraude, la manipulation et les méthodes d’évaluation.

A découvrir : Chainalysis lance 2 outils gratuits pour détecter les portefeuilles sanctionnés dans l’industrie de la crypto-monnaie.

La SEC favorable aux contrats à terme Bitcoin

Bien que les régulateurs américains n’aient pas encore approuvé les demandes des institutions financières pour les ETF bitcoin au comptant, les véhicules d’investissement liés aux contrats à terme sur bitcoin ont connu un plus grand succès.

Le président de la SEC, Gary Gensler, a déclaré en août 2021 qu’il préférerait accepter des contrats à terme sur crypto de fonds négociés en bourse plutôt que par une exposition directe. Depuis l’annonce, un certain nombre de sociétés ont déposé des ETF contrats à terme BTC. Le comité a depuis approuvé les ETF liés aux contrats à terme BTC de ValkyrieProShares et VanEck.

Au moins une entreprise prend des mesures plus proactives pour sembler faire pression sur les régulateurs, car les dépôts d’ETF cryptographiques d’autres entreprises sont toujours en cours. Après que la SEC ait retardé sa décision d’approuver ou non la conversion par Grayscale de sa fiducie Bitcoin en un ETF BTC au comptant, le gestionnaire d’actifs a lancé une campagne appelant les investisseurs américains à soumettre des commentaires à la SEC. Les régulateurs devraient prendre une décision sur l’ETF d’ici le 6 juillet.

Voir plus : Paxos obtient une licence cryptographique auprès du régulateur de Singapour.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires