Google a interdit 8 applications qui fournissent de faux services de crypto dans le Play Store.

8 applications mobiles présumées frauduleuses ont été supprimées par Google de son Play Store. En effet, ils ont incité les passionnés de cryptographie à facturer des frais pour les services de cloud mining illégaux, d’après le rapport de Trend Micro.

Des applications cryptos malveillants bannit sur Play Store

Maintenant, les applications mobiles frauduleuses sont maintenant devenues un système célèbre pour tromper les utilisateurs imprudents avec un taux de réussite élevé. 8 applications cryptos ont été supprimés sur le Play Store.

Trend Micro a découvert que ces 8 applications promettent aux utilisateurs de gagner de la crypto-monnaie en investissant dans des entreprises de cloud mining. Le rapport a noté que les applications malveillantes inciteraient les victimes à regarder des publicités et à payer des frais d’abonnement de 15 $ pour augmenter les capacités d’extraction. De plus, certaines applications obligent les utilisateurs à payer à l’avance.

à lire également : PayPal lance un service de crypto qui permettra à ses utilisateurs au Royaume-Uni d’acheter, de détenir et de vendre des cryptos.

Les applications cryptées suspectées de fraude incluent les services miniers tels que :

  • BitFunds,
  • Bitcoin Miner,
  • Daily Bitcoin Rewards,
  • Crypto Holic, MineBit Pro,
  • Bitcoin 2021,
  • Ethereum-Pool Mining Cloud et
  • Bitcoin-Pool Mining Cloud Wallet.

 

La société de sécurité Trend Micro a déclaré :

« L’une des conditions d’utilisation de ces applications stipule que l’application est simplement un jeu qui n’a aucune fonctionnalité d’extraction de crypto-monnaie. Par conséquent, il ne sera pas obligé d’émettre des paiements en crypto-monnaie à ses utilisateurs. Cela ne garantit pas non plus un retour ferme pour les biens et fonctionnalités virtuels achetés dans l’application. »

Plus de 120 applications frauduleuses, toujours, présentes sur Google Play Store

Bien que les résultats ci-dessus aient été signalés à Google Play et prétendument supprimés du Play Store, Trend Micro affirme avoir découvert de nombreuses autres applications frauduleuses qui ont été téléchargées plus de 100 000 fois. Les données de l’entreprise montrent qu’il existe encore plus de 120 fausses applications dans le Play Store :

« Ces applications, qui n’ont pas de capacités d’extraction de crypto-monnaie et incitent les utilisateurs à regarder des publicités intégrées, ont affecté plus de 4 500 utilisateurs dans le monde de juillet 2020 à juillet 2021. »

En effet, face à des telles situations, Google a révisé sa politique publicitaire pour permettre aux échanges de crypto-monnaie et aux services de portefeuille de promouvoir ses produits auprès des utilisateurs de Google, en début d’août. Concernant cette mise à jour, les annonceurs doivent s’inscrire en tant que « société de services monétaires auprès du Financial Crime Enforcement Network et avoir au moins une « entreprise de services monétaires et auprès d’au moins un État en tant qu’émetteur d’argent, ou en tant qu’entité bancaire fédérale ou à chart d’État ».

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des