Enfin, La Banque centrale européenne (BCE) donne son feu vert à l’euro numérique.

Le 15 juillet, la Banque centrale européenne (BCE) a confirmé le lancement du projet d’euro numérique après quelques hésitations. La phase d’investigation devrait durer deux ans.

L’euro numérique est officiellement lancé par La Banque centrale européenne.

Le projet d’euro numérique de la Banque centrale européenne a été reporté à plusieurs reprises. Cependant, la présidente de la BCE, Christina Lagarde, a confirmé qu’une décision sera prise à la moitié de l’année 2021.

C’est désormais chose faite : le comité de direction de la Banque centrale européenne a décidé hier de donner son feu vert au projet de l’euro numérique. Comme le confirme le communiqué, la première phase de l’enquête a commencé et devrait durer 24 mois.

Cette étape résoudrait les problèmes de la monnaie numérique de la banque centrale (MNBC) à l’avenir. La Banque centrale européenne a déclaré que :

« Un euro numérique devra répondre aux besoins des Européens, tout en permettant en même temps de prévenir les activités illicites et empêcher tout impact négatif sur la stabilité financière et la politique monétaire. »

En fait, ce projet d’euro numérique est à distinguer du projet de la Banque de France, qui se concentre sur les paiements entre établissements financiers. A titre d’infos, la BdF a déjà réalisée les premiers paiements transfrontaliers en euro numérique, le 9 juillet.

Jusqu’à présent : tous qu’on sait sur l’euro numérique.

La Banque centrale européenne a expérimenté ces derniers mois, ce qui permet de discuter de certaines des futures caractéristiques de l’euro numérique.

La Banque centrale européenne a expliqué aussi que le système de règlement de l’Eurosystèm (TARGET Instant Payment Settlement TIPS) et la blockchain et autres alternatives permettent de traiter plus de 40 000 transactions par seconde.

Il convient de noter que la Banque centrale européenne a expliqué qu’une structure qui combine des éléments décentralisés et centralisés est efficace. Ainsi, la blockchain peut être associée à des éléments techniques spécifiques institutionnels.

Cryptomonnaie : peu verte et peu sécurisée.

La Banque centrale européenne gère Bitcoin (BTC), affirmant que l‘euro numérique sera plus respectueux de l’environnement que la plus grande crypto-monnaie. Cela après que la Banque centrale a accélérée l’ enquête sur l’euro numérique qui va inévitablement affecter les crypto-monnaies en retour.

La BCE a expliqué que :

« L’infrastructure de l’euro numérique sera respectueuse de l’environnement. Pour les architectures qui ont été testées, l’énergie nécessaire pour traiter des dizaines de milliers de transactions par seconde est négligeable par rapport à la consommation énergétique des cryptomonnaies comme le Bitcoin. »

De plus, Christine Lagarde a confirmé ce positionnement, elle a expliqué que :

« Notre travail vise à s’assurer que […] les citoyens et les firmes continuent d’avoir accès à la forme de monnaie la plus sécurisée : la monnaie de banque centrale. »

Objectif pour 2025.

Comme confirmés précédemment, nous ne verrons pas l’euro numérique avant au moins 2025Christine Lagarde estime la durée totale du processus à 4 ans. En avril de l’année dernière, elle avait expliqué que :

« C’est un effort technique en plus d’un changement fondamental. Nous devons nous assurer que nous n’allons pas briser le système, mais l’améliorer. »

L’Europe tarde donc à introduire ce type d’euro numérique, quitte à se faire largement dépasser par la Chine, qui s’apprête à lancer un yuan numérique à grande échelle.

Les expérimentations ont également suggéré que des architectures combinant des éléments centralisés et décentralisés sont possibles. Comme on peut l’imaginer, il n’a pas été possible pour la BCE de publier le relevé numérique de l’euro sans mettre les « crypto-actifs tels que le bitcoin » sous un mauvais jour.

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires