Dogecoin (DOGE) et Ethereum Classic (ETC) sont les plus performantes du deuxième trimestre en termes d’investissement.

Le 15 juillet, l’analyse de CoinMetrics montre que Dogecoin (DOGE) et Ethereum Classic (ETC) sont les cryptomonnaies qui ont les plus performés au second trimestre de 2021, ils sont donc en tête de liste, tandis que la domination de Bitcoin (BTC) est en baisse.

Les plus performants du deuxième trimestre.

Comme CoinMetrics l’a rappelé dans son analyse du deuxième trimestre, cette période a été particulièrement instable pour les cryptomonnaies. Par conséquent, avant que le krach ne provoque la chute de tous les marchés, Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) ont atteint des records absolus en avril et mai, respectivement.

Dogecoin (DOGE) continue t il de faire sourire ?

En conséquence, de nombreux altcoins majeurs ont subi des pertes à la fin du trimestre, mais certains ont réussi à quitter le jeu. Donc, le cours du Dogecoin (DOGE) a augmenté de +391 % au deuxième trimestre, continuant d’attirer les nouvelles crypto meme si son co-fondateur a désigné récemment les crypto-monnaies comme une arnaque.

DOGE a atteint un niveau record absolu en mai de l’année dernière, dépassant 0,74 dollar. Depuis lors, sa progression ressemble plus à un revers, car son cours de négociation actuel est de -73 % de son ATH.

Cependant, DOGE se classe 9e dans le classement des cryptomonnaies les plus capitalisées, et sa croissance sur les 12 derniers mois est encore explosive : il lui faut donc +5825 %.

Ethereum Classic (ETC) : l’outsider qui va surprendre ?

Ethereum Classic (ETC) a également été une surprise au dernier trimestre , avec une augmentation de +297 %. En revanche, son hard fork d’Ethereum (ETH) n’a augmenté que de 13 % au cours de la même période. Cela après avoir augmenté avec la reprise du marché crypto.

L’un des développements les plus importants au cours du deuxième trimestre a été la cassure du prix de l’éther de 1 971 dollars le 1er avril à un nouveau record de 4 362 dollars le 11 mai avant que la vente à l’échelle du marché n’entraîne une clôture trimestrielle à 2 240 dollars.

Ces dernières semaines, le cours de l’ETC a également eu tendance à baisser. Toutefois, il y a eu une percée fin juin, déclenché par un achat de la part de la maison-mère de Grayscale.

ETC est actuellement la 17e plus grande cryptomonnaies capitalisée avec une capitalisation boursière de 5,7 milliards de dollars. En un an, il est de +603 %.

la dominace de Bitcoin est menacée par des altcoins.

Une autre croissance notable comprend le MATIC de Polygon, qui a augmenté de 226 %. Certaines de ces percées altcoins ont également eu une conséquence : la domination de Bitcoin, c’est-à-dire sa part du market total des cryptomonnaies, a diminué au deuxième trimestre.

 

Cette baisse peut être temporaire, et le taux de hachage « devrait éventuellement se rétablir après que les mineurs commencent à redémarrer à un nouvel emplacement », mais CoinMetrics prévient que « cela ne se produira pas du jour au lendemain car il faut du temps pour construire et mettre en place suffisamment d’installations pour répondre au afflux de nouvelles demandes en cas d’urgence. »

En ce moment, Bitcoin ne représente que 45 % de la capitalisation totale des cryptomonnaies. L’Ether représente 18 %. Dans l’ensemble, CoinMetrics et d’autres analystes voient ce développement comme un développement positif à long terme de l’écosystème Bitcoin. En effet, après le réseau Ethereum qui montre ses forces, Polygon (MATIC) qui a lancé son nouveau blockchain Avail début juillet, était l’autre étoile marquant avec 227 % lors du 2e trimestre.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires