En France, la deuxième rentrée scolaire s’effectue sous le signe du coronavirus

Jeudi, plus de 12 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école en France métropolitaine. Une rentrée que le gouvernement espère se passer le plus normalement possible, en dépit de la ténacité de l’épidémie de coronavirus liée à la propagation du variant Delta. 

Toutes les mesures en place pour une rentrée « la plus normale possible »

Dans une vidéo diffusée sur Twitter, le président français Emmanuel Macron a assuré que le gouvernement usait de tous les moyens pour que la rentrée soit « la plus normale possible ». Jeudi matin, lors de sa visite d’une école élémentaire dans le cadre de son déplacement à Marseille, accompagné du ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, il a également ajouté que la rentrée « se fait malgré tout avec le virus qui continue de circuler ».

A découvrir également : Grèce : Après les incendies, le Premier ministre remanie son gouvernement

Le protocole sanitaire « jaune » de niveau 2 sur 4 en cours dans les établissements scolaires est la combinaison des gestes barrière et restriction des brassages, nettoyage et aération des locaux. Cependant, le « pass sanitaire » n’est pas obligatoire pour y accéder.

Source : midilibre.fr

Les non vaccinés ou non immunisés devront suivre les cours à distance

Le lancement de la vaccination anti-COVID-19 aux 12 ans et plus depuis le 15 juin a changé les choses. Dorénavant, les collégiens et lycéens qui ne sont pas vaccinés ou immunisés uniquement devront suivre les cours à distance s’ils sont des cas contacts. 

Dans sa vidéo, Emmanuel Macron a plaidé qu’il ne faut pas s’arrêter de se faire vacciner et que tant que le virus circule encore, il faut également continuer à appliquer les gestes barrières. Il a également souligné que trois adolescents sur cinq sont déjà vaccinés.

Opérations de vaccination dans les collèges et lycées

Le gouvernement prévoit d’organiser dans les collèges et lycées des opérations de vaccination. D’après Jean-Michel Blanquer, les enseignants, dont environ 90% ont déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le coronavirus, pourront aussi en bénéficier.

Pour le proviseur adjoint du lycée de la cité scolaire Rodin dans le XIIIème arrondissement de Paris, Matthieu Seguin, cette rentrée ne ressemble pas du tout aux rentrées habituelles et est similaire à la rentrée précédente. Il n’a pas manqué d’évoquer la situation comme étant « un petit goût de déjà vu ». 

A part les mesures prévues par le protocole sanitaire national, cet établissement parisien a procédé à l’installation de purificateurs d’air dans les salles de classe et a prévu une réserve de masques pour les élèves négligents. 

Du côté des départements et territoires d’outre-mer, à la Réunion, la rentrée scolaire a déjà eu lieu mi-août. Après avoir été reportée de deux semaines, la rentrée en Polynésie française s’est déroulée aussi ce jeudi. 

A voir aussi : France : la quatrième vague de coronavirus est stabilisée, cependant, avec la rentrée, la reprise n’est pas à exclure

Aux Antilles, la situation sanitaire est encore critique. La rentrée scolaire est donc reportée au 13 septembre en Martinique, Guadeloupe, à Saint-Martin, Saint-Barthélemy et dans une partie de la Guyane.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des