Coronavirus à Melbourne : les autorités australiennes prolonge le confinement

Mercredi, les autorités australiennes ont annoncé le prolongement de sept jours du confinement en vigueur à Melbourne. Une décision qui a pour objectif de faire face au variant Delta du coronavirus qui est très contagieux.

Melbourne entre pour la sixième fois en confinement

De ce fait, Melbourne en est à son 6e confinement, tandis que Sydney fait état d’un nombre record de nouvelles contaminations au coronavirus. L’immense île-continent tente à tout prix d’enrayer une propagation épidémique liée au variant Delta.

Une prise de décision difficile pour le Premier ministre, Daniel Andrews, mais indispensable car les huit cas « mystérieux », dont l’origine de la contamination n’a pas pu être déterminée, représentent un énorme risque.

Une hausse des cas de contaminations

Jusqu’à présent, la fermeture de ses frontières, une intense politique de dépistage, une quarantaine obligatoire des voyageurs venant de l’étranger et l’identification des cas contacts ont épargné l’Australie d’une grande propagation de la pandémie. Cependant, depuis la fin du mois de juin, l’île-continent éprouve des difficultés à empêcher le variant Delta, qui est extrêmement contagieux, de se propager.

En rapport : Etats-Unis : hausse des contaminations et hospitalisations avec le variant Delta

Jeudi, l’Etat de Nouvelle-Galles-du-Sud a atteint le nombre de nouvelles contaminations le plus élevé depuis le début de la pandémie, avec 262 cas. A Newcastle, une ville de 320 000 habitants se trouvant sur le littoral au nord de Sydney, 5 personnes ont été testées positives. Et au cours des dernières 24 heures, 5 personnes âgées de 60 à 80 ans, qui n’étaient pas complètement vaccinées, sont mortes à Sydney.

Selon les autorités sanitaires, des contaminations ont été enregistrées dans d’autres districts, mais c’est Sydney qui compte la quasi-totalité des cas. D’où la décision de la première ministre de l’Etat, Gladys Berejiklian d’agrandir géographiquement les dispositions de confinement.

Le Premier ministre a également ajouté : « Il n’y a pas d’alternative au confinement ». En effet, en évitant les mesures de confinement, les hôpitaux risquent d’être submergés par des milliers de patients. A 20h00 (heure locale), plus de la moitié des 25 millions de la population australienne seront alors à nouveau confinés.

Un rappel à l’importance de la vaccination

Les problèmes de ravitaillement et le grand scepticisme de la population ont fait que seulement 20% des Australiens ont reçu 2 doses de vaccin.

à lire aussi : Coronavirus à Melbourne : les autorités australiennes prolonge le confinement

Apparemment, l’origine du foyer de Sydney serait un chauffeur, déclaré positif en mi-juin et non-vacciné, qui a pris en charge des équipages de compagnies aériennes.

Gladys Berejiklian a mentionné : « Je ne saurais trop insister sur l’importance pour chacun, quel que soit son âge, de se faire vacciner ».

Le premier ministre, Scott Morrison, a alors fait la promesse que d’ici la fin de l’année, les livraisons de vaccins seront accélérées, tout en ajoutant la nécessité pour les villes de fermer pour maitriser la propagation. Selon sa déclaration jeudi, le virus ne peut pas se déplacer, et en restant chez soi, les personnes évitent au virus de se propager.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des