Coinbase embauche un dirigeant de Goldman Sachs pour gérer ses opérations financières mondiales.

L’un des dirigeants de Goldman Sachs, Roger Bartlett, a annoncé dans un article sur LinkedIn qu’il quittait la banque d’investissement pour rejoindre Coinbase Global. Bartlett est le dernier vétéran senior à lancer une offre à Wall Street pour soutenir l’espace blockchain et crypto-monnaie. Désormais, il occupera le poste de responsable des opérations mondiales pour l’échange de crypto-monnaie.

Coinbase accueille un nouveau responsable des opérations mondiales.

Roger Bartlett a servi pendant un an en tant que directeur général et co-responsable des opérations mondiales pour les marchés mondiaux chez Goldman. Auparavant, il a dirigé les opérations d’actions mondiales pendant près de 5 ans. Avant de rejoindre Goldman Sachs, il a été vice-président du Credit Suisse pendant 6 ans.

Récemment, il a annoncé qu’il a rejoint le plus grand échange de crypto-monnaie aux États-Unis, Coinbase

« Je suis ravi d’annoncer que la semaine prochaine, je rejoindrai Coinbase pour diriger le secteur financier mondial. Après ces 16 ans chez la banque Goldman, c’est le moment d’embrasser la crypto-économie»

Bartlett travaillera aux côtés de quatre dirigeants de Coinbase : 

  • la présidente et directrice de l’exploitation Emilie Choi,
  • la directrice financière Alesia Haas,
  • le vice-président des produits institutionnels Greg Tusar et
  • le responsable des ventes institutionnelles Brett Tejpaul.

A lire également : Binance annonce un don de 10 millions de dollars en crypto-monnaie pour soutenir l’Ukraine.

Coinbase prévoit une croissance agressive de son équipe.

Le départ de Bartlett intervient après que Gaurav Budhrani, un autre ancien dirigeant de Goldman Sachs et ancien vice-président, a rejoint la société minière de bitcoins PrimeBlock en tant que PDG en septembre 2021.

L’annonce intervient peu de temps après que Coinbase a publié son rapport financier du quatrième trimestre 2021, dans lequel la société a déclaré qu’elle visait à embaucher 6 000 nouveaux employés cette année, en mettant l’accent sur le support client et la fiabilité.

L’exchange a donc considérablement augmenté ses effectifs au cours de la dernière année. Coinbase comptait 3 730 employés à temps plein au 31 décembre, soit plus du triple du nombre en 2020, selon une lettre aux actionnaires publiée vendredi. La société a également déclaré dans un communiqué de presse, publié dans la soirée de 24 février qu’elle prévoyait de dépenser entre 4,25 et 5,25 milliards de dollars cette année en technologie, développement et en dépenses générales et administratives.

Bonus : L’Afrique du Sud finalisera la réglementation des crypto-monnaies cette année.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires