BT et Adapt s’associent pour une recherche transfrontalière sur l’IA


Les centres de recherche de la DCU et de l’Université d’Ulster ont signé un nouvel accord de partenariat visant à soutenir la mobilité de la recherche et l’innovation.

Le centre de recherche Adapt financé par SFI et basé à Dublin City University (DCU) et le BT Ireland Innovation Centre (BTIIC) de l’Université d’Ulster ont récemment signé un protocole d’accord pour favoriser une future collaboration en matière de recherche et développement.

Le nouveau partenariat se concentrera sur trois aspects principaux dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et des technologies de l’information : des programmes d’échange pour le personnel et les étudiants, des projets de recherche communs et des séminaires et conférences collaboratifs pour encourager l’échange d’informations.

Depuis 2015, le centre Adapt a eu plus de 400 publications de recherche issues de ses collaborations internationales avec plus de 50 institutions de recherche dans 50 pays.

Leurs chercheurs ont contribué aux politiques internationales concernant l’IA tout en développant et en améliorant la technologie de l’IA.

De même, le programme de recherche et d’innovation du BTIIC, fortement axé sur l’IA et l’Internet des objets (IoT), a produit des résultats techniques qui sous-tendent la création d’emplois par BT en Irlande du Nord.

Soutenir la Silicon Republic

En encourageant les tâches partagées pour favoriser les discussions régionales et nationales, la collaboration abordera des domaines tels que l’IA, les systèmes intelligents, le traitement de l’image, de la vidéo et de la voix, l’informatique visuelle, l’apprentissage automatique, ainsi que la confidentialité et la sécurité.

« Le centre Adapt a développé de manière proactive son empreinte de recherche à travers la République d’Irlande depuis plus d’une décennie et nous sommes ravis de nous joindre au BT Ireland Innovation Centre de l’Université d’Ulster pour développer une approche formelle de la recherche et de l’innovation à travers l’île d’Irlande. « , a déclaré le professeur Andy Way, directeur adjoint d’Adapt.

Il a déclaré que la signature d’aujourd’hui signale une nouvelle approche stratégique à la lumière du nouveau programme de recherche Nord-Sud du gouvernement annoncé hier (5 juillet). Cette initiative verra un total de 40 millions d’euros du Shared Island Fund aller à la recherche qui encourage les collaborations nord-sud, le premier appel à candidatures étant lancé plus tard cette année.

Cela fait partie des 500 millions d’euros annoncés l’année dernière pour financer des travaux transfrontaliers sur des projets d’éducation, d’infrastructure, de santé et d’action climatique.

Le professeur Bryan Scotney de l’Université d’Ulster a déclaré : « Au BTIIC, nous traduisons des recherches innovantes en solutions concrètes pour l’industrie. Nous sommes ravis d’officialiser notre collaboration avec le centre Adapt alors que nous travaillons ensemble pour partager nos connaissances et notre expertise dans les domaines passionnants de l’intelligence artificielle et des technologies de l’information.

« C’est un moment important pour réfléchir à notre relation unique et pour examiner les opportunités et les défis futurs pour la recherche et le développement scientifiques sur l’île d’Irlande. »

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires