BNP Paribas affiche des résultats à la hausse au second trimestre grâce au repli du risque de crédit et la banque de détail.

Le 30 juillet, BNP Paribas (PA : BNPP) a annoncé une forte croissance de ses performances au deuxième trimestre, notamment dans la banque de détail. La crise sanitaire a poussé ses clients à augmenter leur épargne et à accélérer la conversion numérique.

BNP Paribas en hausse sur les marchés Nationaux.

Sur les principaux marchés boursiers domestiques des plus grandes banques par capitalisation boursière de la zone euro, c’est-à-dire la France, la Belgique et l’Italie, on enregistre une augmentation quotidienne des connexions aux applications mobiles de plus de 25 % à fin juin par rapport à l’année précédente.

Globalement, le résultat net de BNP Paribas pour le trimestre a augmenté de 26,6 %, soit 2,91 milliards d’euros, tandis que le coût du risque, qui mesure le risque potentiel de non-paiement des crédits, a baissé de 43,8 % soit 813 millions d’euros.

Lire aussi : Retour de l’aversion au risque sur les bourses européennes.

Le PNB progresse de 0,9 % et l’activité de la banque de détail a rebondi de 9,5 %, compensant le recul de la banque d’investissement.

Dans un communiqué, BNP Paribas, souligne que :

« Les dépôts augmentent de 7,5% par rapport au deuxième trimestre 2020, en lien avec les effets de la crise sanitaire sur le comportement des clients »

Cela tout précisant que les encours de crédits ont augmenté pour leur part de 4,0 % dans un contexte de taux bas.

À cause de l’impossibilité de consommer, les particuliers ont rempli leurs bas de laine numériques, spécialement leur assurance-vie en France, et leurs recettes totales ont augmenté de 72,6 %.

Les revenus des activités sur les actions ont augmenté de 2,6 fois par rapport au deuxième trimestre 2020, tandis que les revenus des obligations, des devises et des matières premières ont chuté de 43 %.

BNP paris bas change sa politique de distribution.

Le groupe prévoit de revoir sa politique de distribution en février, ainsi que d’annoncer ses résultats annuels et un nouveau plan stratégique 2025, annonçant également un dividende supplémentaire en numéraire de 1,55 euros par action.

Cette décision intervient après l’annonce de la Banque centrale européenne (BCE) sur la suppression des restrictions imposer aux banques sur les rachats d’actions et les paiements de dividendes au moment le plus fort de la pandémie fin septembre.

Lire aussi : Air France KLM réussi à réduire ses pertes aux deuxièmes trimestres, augmentation des réservations.

Depuis le début de l’année, le cours de l’action BNP Paribas est monté de 20,80 %, légèrement inférieur à l’indice Stoxx Europe 600 qui a progressé de près de 24 %.

Malgré que le virus continue de peser sur l’économie mondiale, des milliards d’euros de subventions publiques à travers l’Europe, des programmes de congé des travailleurs pour aide les entreprises, et aident les emprunteurs à respecter leurs remboursements et à protéger les bénéfices des banques.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des