BIT Mining lève 50 millions de dollars grâce à un placement privé pour quitter la Chine.

Le mineur de crypto-monnaie basé à Shenzhen, BIT Mining a annoncé le 12 juillet qu’elle avait conclu un accord avec des institutions sélectionnées et des investisseurs qualifiés pour lever 50 millions de dollars américains par le biais d’un placement privé. Cela pour financer son expansion en dehors du marché chinois, acheter de nouveaux équipements et étendre son infrastructure.

Une levée du fonds pour s’accroître hors du marché chine.

Dans un communiqué du 12 juillet, BIT Mining a conclu un accord avec des investisseurs institutionnels et accrédités sélectionnés pour lever 50 millions de dollars US dans le cadre d’un placement privé. En raison de la répression chinoise des crypto-monnaies, BIT Mining a suspendu ses opérations dans la province du Sichuan, en Chine, le mois dernier.

Publication de BIT Mining – Source : Twitter

La société a révélé qu’elle avait l’intention d’utiliser les fonds pour :

  • financer la construction de nouveaux centres de données à l’étranger,
  • l’achat de nouveaux équipements et
  • l’expansion générale des activités.

 

Le placement privé est provisoirement prévu pour le 16 juillet « sous réserve de la satisfaction des conditions de clôture habituelles ».

Le communiqué de presse a révélé que la société émettrait 100 millions d’actions ordinaires de catégorie A ainsi que des bons de souscription pour acheter 100 millions d’actions supplémentaires au prix de 5 $ par action ordinaire de catégorie A. La durée des bons est de 3 ans et peut être exercé 6 mois à compter de la date d’émission. Il est émis au prix de 6,81 $ US par 10 actions ordinaires de catégorie A. Sous certaines conditions, 10 actions ordinaires de classe A peuvent être converties en une seule société sociale américaine de dépôt (ADS)

Une aperçue sur l’ambitieux mineur de bitcoins

BIT Mining est l’une des plus grandes sociétés minières de Bitcoin et d’autres crypto-monnaies au monde. La société est cotée à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole « BTCM ». Depuis que la Chine a annoncé l’interdiction du Bitcoin et de son exploitation minière pour la 6e fois en 8 années consécutives, ses actions ont chuté sur la plus grande bourse du monde.

Il y a 3 jours, 3 nouvelles provinces ont interdit l’exploitation minière en Chine .

Bit Mining soutenu par les États-Unis

Face à la délocalisation des installations minières de Bitcoin, la société d’extraction de crypto basée à Shenzhen, Bit Mining obtient l’aide d’une banque britannique.

H.C. Wainwright & Co., une banque d’investissement dont le siège est à New York, agira en tant qu’agent de placement exclusif pour l’émission, et le placement privé devrait se terminer le 16 juillet. Les conséquences de la répression chinoise sur l’industrie minière ont conduit de nombreux mineurs chinois à se tourner vers le Texas pour de l’électricité à faible coût. Un potentiel qui pourrait rendre Texas comme la nouvelle terre de Bitcoin après la Chine

Selon un article de Nikkei Asia du 24 juin, BIT Mining prévoit d’investir 26 millions de dollars américains pour construire un centre de données de 57 mégawatts dans un état favorable à la cryptographie.

Le premier lot se compose de 320 machines de minage, avec une capacité de puissance de calcul totale estimée à 18,2 pétahash par seconde (PH/s). La société a ajouté que les 2e et 3e lots totalisant 2 600 machines minières ont été livrés le 1er juillet.

Tout comme le Groupe IBC qui a annoncé qu’il expulserait une grande partie de ces activités vers l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Europe et le Moyen-Orient, BIT Mining se lance également à la conquête du monde. Le premier critère est de trouver une énergie avec un faible coût, mais le plus important est de rassurer les pays prêts à accueillir ces mineurs 2.0. La Chine a-t-elle fait une énorme erreur avec Bitcoin ?

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires