Binance s’est associé à Paysafe pour permettre les paiements en EUR et en GBP pour ses clients européens.

L’échange de crypto-monnaie Binance a annoncé, le 7 mars, qu’il s’était associé à la société de technologie de paiement Paysafe. Cela pour rouvrir complètement les transferts de paiements dans deux principales devises fiduciaires, l’euro et la livre sterling dans presque toute l’Europe, à l’exception des Pays-Bas et de la Suisse.

Le dépôt et retrait en euros et en Livre de sterling dans presque toute l’Europe

Binance et Paysafe rouvrent les portes des transactions avec l’espace unique de paiement en euros (SEPA) et le service de paiement plus rapide (FPS). La crypto-bourse a annoncé la nouvelle via un communiqué de presse et Twitter le 7 mars :

L’été dernier, Binance a brusquement cessé d’accepter les transactions avec SEPA, un mode de paiement populaire pour les utilisateurs de Binance en Europe. Binance était auparavant partenaire de Clear Junction pour les paiements SEPA, mais s’est maintenant tourné vers le service de paiement en ligne Paysafe. Binance a lancé un programme pilote à cet effet fin janvier. Comme sur-mentionné, l’entreprise ouvre désormais ses portes à toute l’Europe.

En effet, les utilisateurs de détail des Pays-Bas et de Suisse ne pourront pas actuellement effectuer de paiements en utilisant le SEPA d’échange désigné. De plus, les paiements via SEPA et FPS ne sont pas également accessible pour les comptes professionnels. En outre, pour célébrer le retour du SEPA et du FPSBinance offre aux clients vérifiés la possibilité de déposer leurs EUR et GBP sur Binance ce mois-ci sans frais supplémentaires.

Lecture connexe : Binance n’imposera pas une interdiction complète à l’ensemble du groupe d’utilisateurs russes.

Binance annonce Bfinity

Binance a également annoncé « Bifinity« . Bifinity est un processeur de paiement fiat-to-crypto pour Binance et d’autres plateformes blockchainLe nouveau processeur de paiement s’adresse principalement aux entreprises et prend en charge plus de 50 crypto-monnaies et méthodes de paiement telles que Visa et Mastercard.

Bref, les services de paiement en monnaie fiduciaire ont fait l’objet d’une éventuelle préoccupation des crypto-monnaies non réglementées. Les avertissements réglementaires concernant l’industrie obligent souvent les banques et autres sociétés de services financiers à retirer leurs liens avec les échanges de crypto-monnaie. Binance cherche ainsi à remplir le fossé en collaborant avec des partenariats réputés afin de reactiver son support SEPA et FPS.

Bonus : La Louisiane propose un projet de loi pour autoriser les dons cryptographiques aux mouvements politiques

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires