Après qu’Ukraine accepte les dons en DOT, le fondateur de Polkatot offre un don 5,7 millions de dollars au pays.

Après l’invasion en Ukraine, le pays a fait appel aux communautés cryptos pour demander des dons cryptographiques. Le compte Twitter ukrainien officiel a annoncé qu’outre les dons BTCETH et USDT, les dons de Polkadot (DOT) seront désormais acceptés, et que d’autres crypto-monnaies suivront bientôt. Le fondateur de Polkadot (DOT), Gavin Wood, vient d’envoyer 5,7 millions de dollars à des portefeuilles dans le pays, remplissant une promesse qu’il avait faite plus tôt.

Ajout d’autres blockchains pour les donateurs.

Gavin Wood, le fondateur de la chaîne de blocs Polkadot et est également co-fondateur d’Ethereum, a partagé récemment un lien vers la transaction Polkadot Explorer via Twitter. Auparavant, il avait également fait une promesse de donner un don de 5 millions de dollars à l’Ukraine à condition que le pays accepte le DOT.

Après Wood, d’autres donateurs ont également contribué au portefeuille du DOT. Le portefeuille contient actuellement environ 5,8 millions de dollars de jetons DOT provenant de plus de 200 transactions. Justin Sun de TRON et l’échange de crypto-monnaie Binance, qui a levé 10 millions de dollars pour soutenir les Ukrainiens, sont d’autres donateurs de premier plan en crypto-monnaie.

Jusqu’à maintenant, l’Ukraine a recueilli plus de 187 BTC avec des ETH et ERC-20 USDT d’une valeur de plus de 7,47 millions de dollars. Pour ajouter plus de crypto-monnaies, d’autres adresse de portefeuille seront bientôt publiés a déclaré le gouvernement ukrainien.

Les crypto-monnaies intègrent les directives des sanctions imposées

Après l’attaque de Russie, les gouvernements mondiaux ont imposés des sanctions sévères à la Russie. Jusqu’à présent, les gouvernements du monde entier ont imposé des sanctions aux banques centrales et nationales de Russie le retirant du système financier mondial. Même la Suisse qui est connue pour sa politique de neutralité est favorable aux sanctions.

Cependant, une nouvelle règle a été publiée par le département de Trésor américaine plutôt dans la journée incluant la crypto-monnaie. Cela survient après que certains analystes ont soulignés que la Russie pourrait utiliser les actifs cryptographiques pour s’échapper aux sanctions.

Bonus : Ebay prévoit d’introduire les paiements cryptos sur sa plateforme pour cibler les jeunes.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires