Sur fond de rumeurs, Atos accentue sa hausse de +15 %.

Ce lundi 9 août, l’action d’Atos (PA : ATOS), un expert de la transformation numérique d’entreprise qui fait partie du CAC 40, était principalement en haut du graphique haussier, avec une hausse de plus de 3,32 %.

Une succession de hausses d’Atos.

Gardez à l’esprit que ces gains se sont produit après une augmentation impressionnante de +10,87 % à la clôture vendredi soir. Cette augmentation est d’autant plus impressionnante qu’elle a commencé environ deux heures avant la clôture de la séance.
Du cours de clôture de 39,09 euros de jeudi dernier au plus haut sommet d’aujourd’hui de 45,13 euros, l’action Atos a augmenté de plus de 15 %.

à voir aussi : Tests PCR : Olivier Véran annonce une Validité de 72 heures pour les non-vaccinés.

Des rumeurs à l’origine de la hausse.

Sur l’origine de cette croissance, il a été constaté que la raison principale était que des rumeurs évoquaient la possibilité de prises de participation de fonds d’investissement.
Le site Internet DealReporter est l’initiateur de ces rumeurs, spécialisé dans l’actualité des fusions et acquisitions. Selon le site, des fonds tels que Cinven, KKR (NYSE : KKR)Advent ou Bain pourraient s’intéresser à des actions d’Atos.

à lire aussi : Prenium Aerotec : une centaines d’emplois menacés chez la filiale allemande d’airbus.

Reuters a contacté un représentant d’Atos le week-end dernier et elle a refusé de commenter ce qu’elle a appelé des « rumeurs de marché ».
Quoi qu’il en soit, sans démenti officiel, les investisseurs semblent parier que les rumeurs se confirmeront.
Il convient de mentionner que, face à ces rumeurs, les actions Atos sont plus susceptibles de rebondir, car elles sont en baisse quasi-continue depuis le début de cette année, lorsque le cours de l’action était de 76 euros.

Le CAC 40 toujours fragile mais a de la marge.

Après la clôture d’hier avec une légère baisse de 0,06 %, qui a mis fin à cinq hausses consécutives, l’indice CAC 40 a également baissé de 0,07 % ce mardi 10 août matin.
Cependant, le sentiment du marché reste fragile, comme en témoignent les hauts et les bas du marché boursier Asie-Pacifique, alors que les inquiétudes concernant un retour en force du Covid en Chine continuent de planer sur le sentiment du marché alors que le pays a signalé plus de cas d’infection cette semaine et la ville a déjà réalisé des tests à grande échelle.

autre article : L’offre de Philip Morris pour l’acquisition de Ventura fait monter l’enchère.

Il n’y a pas lieu de remettre en cause le biais haussier du CAC 40 si on se réfère au graphique, même si le caractère très tendu de la tendance suggère qu’il existe un risque de correction.
De plus, nous pouvons voir la résistance immédiate se former à 6820-30 points depuis hier.
Cependant, il convient de noter qu’en cas de correction, l’indice a une marge de baisse sans remettre en cause sa tendance haussière potentielle.

La zone proche des 6 700 points, qui a plusieurs hauts et bas récents, et le niveau de retracement de Fibonacci de 38,2 % du rebond du 20 juillet au 9 août, qui est le premier que l’on peut trouver sur le graphique horaire. La tendance de fond sera toujours positive tant que le CAC 40 reste au-dessus de ce seuil.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des