Vodafone passe à l’électricité renouvelable pour ses opérations irlandaises


Cette décision est conforme aux objectifs de réduction des émissions du groupe Vodafone au sens large.

Vodafone Ireland a déclaré que ses opérations sont désormais alimentées à 100 % par de l’électricité provenant de sources renouvelables. Cela inclut les réseaux mobiles et fixes de l’entreprise, les centres de données, les opérations de vente au détail et les bureaux dans le pays.

« Les clients de Vodafone à travers l’Irlande peuvent être assurés que la connectivité qu’ils utilisent est désormais entièrement verte, alimentée par de l’électricité provenant de sources renouvelables », a déclaré Anne O’Leary, PDG de Vodafone Irlande.

« Il s’agit d’une étape importante dans notre parcours en Irlande pour atteindre zéro émission nette de carbone d’ici 2030, en aidant nos clients à réduire leur propre empreinte environnementale et en continuant à construire une société numérique inclusive et durable ici en Irlande et sur tous nos marchés. « 

Vodafone prévoit également de proposer des eSIM aux clients irlandais sur 25 de ses appareils à partir du 2 juillet. Ce sont des cartes SIM virtuelles qui fournissent le même service que leur homologue physique, mais avec des données stockées en quelques lignes de code sur une puce dédiée dans un téléphone plutôt que sur une SIM traditionnelle, réduisant ainsi le plastique.

Ces mouvements font partie d’un objectif de développement durable au sein du groupe Vodafone au sens large.

Soutenir la Silicon Republic

Il vise à basculer toutes ses opérations européennes vers l’électricité renouvelable d’ici le 1er juillet 2021, après un investissement de 65 millions d’euros en 2020 dans l’efficacité énergétique. Cela implique le déploiement d’équipements de réseau plus efficaces parallèlement au démantèlement des réseaux et équipements existants.

En Italie, en Allemagne, en Irlande, en Hongrie, en Roumanie, en Espagne, en Grèce, en Turquie et en République tchèque, Vodafone a obtenu des certificats ou des tarifs d’énergie renouvelable, ainsi que des accords d’achat direct d’électricité au Royaume-Uni et en Espagne.

Vodafone a déclaré que ces investissements avaient déjà conduit à des économies d’énergie annuelles de 135 GWh et à une réduction de 30 % des émissions totales de gaz à effet de serre de portée 1 et 2 de l’entreprise à 1,37 million de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone.

L’entreprise s’efforce de réduire ses propres émissions de carbone à zéro d’ici 2030 et d’atteindre cet objectif sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici 2040.

Vodafone Ireland est l’une des 64 entreprises du pays à avoir signé le Low Carbon Pledge développé par le réseau national Business in the Community Ireland. Il appelle les entreprises à fixer des objectifs de réduction des émissions de carbone au plus tard en 2024, sur la base des objectifs scientifiques de limiter le chauffage mondial à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires