Uniswap a lancé une version alpha sur Optimism, un pas de plus vers l’adoption de la technologie de couche 2.

Le 13 juillet, Uniswap a annoncé dans un communiqué le lancement de la solution Alpha v3 la startup de la finance décentralisée (DeFi) Optimism sur le réseau principal Optimistic Ethereum (OΞ). En effet, Uniswap est l’échange décentralisé (DEX) le plus utilisé à ce jour de toutes les versions d’Ethereum. Comme toutes les applications hébergées sur la blockchain smart contract, Uniswap est également confronté au problème de congestion rencontré par la blockchain que résout techniquement Optimism.

La migration d’Uniswap sur Optimism

Uniswap est actuellement le plus gros consommateur de gaz sur Ethereum, représentant 1 500 ETH dépensés en transactions au cours des 30 derniers jours.

En mars, DEX Uniswap a annoncé la troisième itération de son protocole : Uniswap V3.

Au moment de sa sortie, la principale innovation proposée par Uniswap V3 était l’introduction du concept de « concentration de liquidité ». En bref, les fournisseurs de liquidités peuvent choisir de fixer une fourchette de prix dans laquelle leur liquidité peut être utilisée. En dehors de cette fourchette, les swaps n’utiliseront pas leur liquidité, et donc les fournisseurs ne subiront pas la fameuse impernament losses.

Cependant, la concentration des liquidités n’est pas la seule annonce phare de cette nouvelle version. En effet, Uniswap a également annoncé que sa plateforme est sur le point de migrer vers la solution de seconde couche Optimism.

En fait, Ethereum est confronté depuis plusieurs mois au problème d’une augmentation des frais de transfert et d’interaction des contrats intelligents. Uniswap était déjà prêt à migrer vers la solution de deuxième couche d’Optimism qui est l’une des nombreuses start-ups travaillant sur ce que l’on appelle des rollups, qui agrègent les transactions sur un protocole secondaire dans le but de faire évoluer la couche de base et de réduire considérablement les coûts de transaction.

A titre d’infos, Uniswap v3 n’a pas succédé à son prédecesseur, gère 17 milliards de dollars au cours de son premier mois.

Le lancement Alpha d’Uniswap v3

Après plusieurs mois de travail acharné, l’équipe du protocole Uniswap vient d’annoncer le lancement de la version alpha de DEX sur Optimism.

L’équipe de l’échange décentralisé (DEX) a déclaré :

« Sur cette version alpha, Optimism supportera un débit initial de 0,6 transaction par seconde. Uniswap V3 étant actuellement l’un des rares protocoles déployés sur Optimism, cela devrait se traduire par une capacité de transaction à peu près équivalente à celle de L1. Contrairement à L1, les transactions sur Optimism sont confirmées instantanément – plus de swaps en attente ou bloqués. »

Pour rappel, une fois le débit théorique de la solution Optimism pleinement déployé, il devrait approcher plus de 20 000 transactions par seconde. Ce nombre est loin des 0,6 transactions par seconde annoncées par Uniswap.

Ainsi, selon les estimations d’Uniswap, l’utilisation de sa version déployée sur Optimism devrait permettre à ses utilisateurs de diviser par 10 le coût de transaction nécessaire pour interagir avec le protocole.

Autre avantage majeur : toutes les transactions sont instantanées sur Optimism. En pratique, cela signifie que tous les swaps qui y seront effectués le seront également.

Un produit Alpha précoce

En effet, Uniswap a mentionné dans son annonce qu’ Optimistic Ethereum est une solution complexe de mise à l’échelle de couche 2 qui a toujours besoin de tests de combat rigoureux. Cependant, l’équipe Uniswap prévient donc qu’il pourrait y avoir quelques désagréments dans les semaines à venir :

  • Le temps d’arrêt : le réseau sera affecté par des temps d’arrêt attendus et imprévus, pendant lesquels aucun échange ne pourra être effectué ;
  • La période de retrait : comme Optimism est basé sur des Optimistic Rollups, les retraits ont une période d’entiercement d’une semaine avant de pouvoir être échangés sur le réseau principal Ethereum,
  • Le nombre limité d’actifs : seuls quelques actifs sont pris en charge lors de la mise en ligne, à savoir ETH, USDT, WBTC, DAI et SNX.
  • Oracles TWAP : le séquenceur Optimism introduit une hypothèse de confiance supplémentaire pour les développeurs utilisant des flux de prix v3.
  • La composabilité des contrats : OΞ prend en charge la composabilité complète. Cependant, au lancement, le réseau ne permet pas le déploiement arbitraire de contrats intelligents.

 

En fin de compte, la quête pour rendre Ethereum évolutif est une tâche sans fin. Tout en développant ces solutions de deuxième couche, la chaîne mère d’Ethereum se prépare également à changer via le hard fork de Londres, qui sera activé le 4 août. De plus, cette bonne nouvelle n’a pas empêché le recul d’Ethereum (ETH) et d’UNI et d’autres marchés. Le prix d’Uniswap a baissé de 2,54 % au cours des dernières 24 heures, tandis qu’Ethereum a diminué de 4,76 %.

 

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires