Tribe Technologies annonce un financement de démarrage en novembre alors que l’entreprise cherche à développer sa plateforme communautaire en ligne


Tribe Technologies, basée à Toronto, a annoncé un tour de financement de démarrage de 7,5 millions de dollars, clôturé en novembre, alors que la startup cherche à développer sa plate-forme de communauté de clients en ligne pour les entreprises SaaS.

« Nous pensons que toute entreprise devrait être en mesure de créer quelque chose de similaire à Facebook, LinkedIn ou Clubhouse pour sa marque en quelques clics. »

Bessemer Venture Partners et CRV ont mené le tour, avec la participation d’Inovia Capital, Golden Ventures et Path Ventures. Environ 1,5 million de dollars du financement de démarrage ont été dépensés jusqu’à présent. La startup a concentré le capital sur la création d’une nouvelle version améliorée de sa plate-forme, qui a récemment été lancée publiquement. Avec 6 millions de dollars encore en banque, Tribe Technologies cherche maintenant à améliorer l’extensibilité, la personnalisation et l’évolutivité de sa plate-forme.

Tribe vise à aider les entreprises SaaS à lancer des communautés en ligne dirigées par la marque et à engager les clients. La plate-forme de la startup permet aux entreprises de créer un site Web communautaire autonome pour prendre le pouls de leurs clients, offrir un soutien et faciliter le partage des connaissances.

« Nous pensons que toute entreprise devrait être en mesure de créer quelque chose de similaire à Facebook, LinkedIn ou Clubhouse pour sa marque en quelques clics », a déclaré le PDG de Tribe Technologies Siavash Mahmoudian.

L’offre de Tribe se compose de deux éléments. La première est une plate-forme principale qui offre des fonctionnalités telles que la gestion des membres, la modération, l’analyse et la sécurité. Le second est un ensemble d’applications modulaires qui peuvent être installées au-dessus de la plate-forme principale pour aider les entreprises à créer et à gérer des événements, des questions-réponses, des idéations, des discussions vocales et des messages.

La société propose également des applications qui s’intègrent à des solutions logicielles courantes, telles que Zoom, Salesforce et HubSpot.

Tribe a été fondée en 2018 par Mahmoudian, le CPO Soheil Alavi et Mohsen Malayeri, qui sont tous des immigrants au Canada en provenance d’Iran. Mahmoudian a précédemment dirigé Breezio, qui opère également dans l’espace d’engagement communautaire. Il a déclaré à BetaKit qu’après avoir retrouvé ses deux co-fondateurs, l’équipe a collectivement créé le logiciel que Tribe propose désormais.

« Construire une communauté en ligne est moins une question de technologie que de création d’un réseau et d’un sentiment d’appartenance », a déclaré Mahmoudian. « Pourtant, de nombreuses entreprises doivent passer énormément de temps à gérer la technologie, car les solutions disponibles ne sont pas suffisamment personnalisables et extensibles. »

CONNEXES : Rise People lance une plateforme d’engagement des conseillers pour les clients de la Sun Life

Tribe compte parmi ses clients des SaaS, des services en ligne grand public et des sociétés de vente au détail en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie. Certaines de ces sociétés incluent Pipedrive, ConvertKit, IBM, ASUS, la Fondation Tim Hortons et Prudential Financial. Tribe affirme avoir augmenté sa clientèle de 400% en glissement annuel entre 2019 et 2020, et atteint une croissance de 350 pour cent de son chiffre d’affaires en glissement annuel.

La version précédente de la plate-forme de Tribe obligeait les développeurs à passer des mois à développer le logiciel de la startup afin de lancer son site Web communautaire. Avec le financement, Tribe cherche à permettre aux développeurs de créer plus facilement leur communauté en ligne.

La société construit actuellement un portail qui permettra aux développeurs tiers de créer et de déployer rapidement des applications sur le logiciel de Tribe, qui sera finalement publié dans un «Tribe App Store». Cela fonctionnerait de la même manière que l’écosystème de développeurs de Shopify, mais Tribe existera pour le secteur communautaire. Tribe travaille également sur une version mobile de sa plateforme, dont la sortie est également prévue en 2022.

Mahmoudian a déclaré que Tribe cherchait également à améliorer la capacité de la plate-forme à s’intégrer à d’autres solutions, telles que Salesforce, et une partie du nouveau financement sera utilisée pour augmenter le nombre d’intégrations de Tribe.

Bien que la réussite des clients reste le secteur cible clé de Tribe pour le moment, Mahmoudian a déclaré qu’il espère étendre le logiciel à d’autres entreprises, telles que les sociétés de services en ligne, le commerce électronique et le secteur de l’éducation à l’avenir.

Image reproduite avec l’aimable autorisation de Tribe Technologies.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires