Tribe Network cherche à devenir le centre d’innovation du Canada pour les entrepreneurs du BIPOC


Tribe Network, une nouvelle initiative basée à Halifax, a récemment été lancée dans le but de créer un pôle d’entrepreneuriat et d’innovation pour les entrepreneurs s’identifiant comme Noir, Autochtone et Peuple de couleur (BIPOC).

«La vérité est que l’accès à des réseaux et à des informations de confiance reste un obstacle majeur pour les entrepreneurs du BIPOC.»

Le hub sera accessible aux personnes, aux communautés et aux organisations, et vise à aider les entrepreneurs du BIPOC à créer des réseaux et à recevoir des informations qui pourraient les aider dans leurs activités.

Le Tribe Network, créé l’année dernière, a établi des partenariats avec quatre incubateurs et accélérateurs au Canada atlantique, dans le but d’étendre le développement de cette initiative à travers le pays.

«La vérité est que l’accès à des réseaux et à des informations de confiance reste un obstacle important pour les entrepreneurs du BIPOC», a déclaré Alfred Burgesson, fondateur et bâtisseur de communauté chez Tribe Network. «Nous développons un carrefour communautaire en ligne, des initiatives de cheminement et de nouvelles entreprises en collaboration avec des partenaires engagés dans l’augmentation de la connectivité, des opportunités et des résultats pour les entrepreneurs, les innovateurs et les leaders communautaires du BIPOC.

Volta, Startup Zone PEI, Venn Innovation et Genesis Centre sont tous partenaires, tout comme l’Université Dalhousie, le Nova Scotia Community College, l’Université Saint Mary’s, Brilliant Labs et ONSIDE.

Le lancement du fonds intervient à un moment où les Canadiens du BIPOC sur le marché du travail ont été particulièrement touchés par l’impact disproportionné de la pandémie. Un rapport d’avril 2020 a révélé que quatre-vingt-cinq pour cent des entrepreneurs sous-représentés au Canada ont subi une perte de revenus, de contrats et de flux de trésorerie depuis le début de la pandémie COVID-19.

CONNEXES: Volta, Black Business Initiative, Ulnooweg s’associent pour soutenir les entrepreneurs noirs et autochtones du Canada atlantique

Bien que les travailleurs sous-représentés subissent un impact disproportionné du COVID-19, l’impact sur les travailleurs et les entrepreneurs noirs a été particulièrement préoccupant. Selon les recherches de l’opération HOPE, au cours de la pandémie, le nombre de travailleurs noirs et de propriétaires d’entreprises a fortement chuté, de plus de 40%, un impact économique plus grave que celui d’autres groupes raciaux.

Tribe Network se joint à un certain nombre d’initiatives lancées au cours de la dernière année pour soutenir les entrepreneurs du BIPOC. L’initiative BlackNorth, lancée en juin par le Conseil canadien des chefs d’entreprise contre le racisme systémique anti-noir, est un autre effort visant à pousser le milieu des affaires canadien et le gouvernement fédéral à accroître les possibilités d’approvisionnement pour les entreprises appartenant à des Noirs. Bright + Early a également lancé récemment un nouveau fonds qui contribuera aux organismes de bienfaisance qui soutiennent les personnes sous-représentées dans la main-d’œuvre technologique canadienne, en particulier les travailleurs du BIPOC.

Selon un rapport d’Entrevestor, Tribe Network a fait une demande de financement auprès du National Ecosystem Fund, un programme fédéral qui fournit des fonds aux organisations à but non lucratif soutenant les entrepreneurs noirs.

Source de l’image Unsplash. Photo par Christina @ wocintechchat.com.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des