Third Wave Automation lève une somme de 40 millions de dollars pour financer sa solution d’automation de chariots élévateurs

Third Wave Automation lève une somme de 40 millions de dollars

La société Third Wave Automation lève une somme de 40 millions de dollars pour financer sa solution d’automation de chariots élévateurs. Une invention basée sur des capteurs logiciels. Cela autoriserait le chariot élévateur d’une manière autonome de concrétiser les tâches et il permet aussi d’apporter des aides en cas de difficulté par d’un opérateur à distance. 

Le développement de Third Wave Automation

Lors de l’annonce effectuée ce mercredi 4 août 2021, Third Wave Automation dévoile sa levée de fonds de 40 millions de dollars, lors d’un tour de table en série B. La jeune entreprise à côté de Toyota à élaborer une alliance stratégique le mois de mai dernier, pour le développement des systèmes de robotisation des chariots élévateurs. Grâce à des entreprises comme Norwest Venture Partners, Eclipse, Toyota ventures et Innovation Endeavors, la start-up a pu concrétiser sa levée. 

à lire également : DoorDash, l’expert américain en livraison arrive bientôt en Europe

Une technologie dotée d’une intelligence artificielle 

La jeune pousse a été créée en 2018 à Union City en Californie, une vision par ordinateur qui se rapproche de l’automatisation d’un développement par les algorithmes d’IA. Une technique basée sur l’équipement des matériels et de logiciels suivi des plans d’étage et des formules de rayonnages de même que l’emplacement des palettes pour mieux s’adapter facilement à l’évolution. De divers appareils comme le radar ainsi que d’autres transports aident le chariot élévateur d’avoir une détection des freins mobiles et en déplacement. La plateforme est aussi conçue pour s’aligner à la modification de l’outil dont la défaillance et la maintenance au fil du temps.

Des chariots élévateurs automatisés

La start-up veut en premier lieu réaliser l’automatisation des chariots élévateurs, un projet qui vaut à 100 milliards de dollars au centre de masse des supply chain ou chaîne d’approvisionnement. Les tâches réalisées par les chariots sont souvent ardues et actives, ce qui pousse à l’insuffisance de changement dans ce secteur. Par contre la jeune pousse se vante d’avoir trouvé et de mettre en place une solution qui pourrait s’accorder à la transformation de l’environnement et aux organisateurs d’itinéraire à la volée.

à lire aussi : John Deere se fonce sur la robotisation de l’agriculture en s’emparant de Bear Flag Robotic

Third Wave Automation indique qu’une seule machine peut concocter des douzaines de chariots élévateurs à partir d’une salle.  

Arshan Poursohi, manager de Third Wave annonce que,grâce à ce financement les embauches seront renforcées et l’évolution vers la commercialisation poursuit après les récents essais techniques réussis ». Selon la société en pleine croissance, il est sur le point d’avoir une discussion avec le top 20 des revendeurs et sociétés de logistique tierce partie (3 PL) et qu’il pourrait appâter ces entreprises grâce à ses solutions qui s’étendre juste en quelques jours”.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des