Think Research enregistre un chiffre d’affaires record au premier trimestre suite à des acquisitions


Au cours du premier trimestre de 2021, la société de technologies de la santé basée à Toronto, Think Research, a réalisé un chiffre d’affaires record de 8,4 millions de dollars canadiens, soit une augmentation de 44% par rapport à la même période l’an dernier, où elle avait généré 3,6 millions de dollars.

Les derniers résultats de la société, publiés jeudi matin, détaillent les performances de Think Research pour les trois mois se terminant le 31 mars, son premier trimestre complet en tant que société publique. Think Research a été introduite en bourse à la Bourse de croissance TSX (TSXV) en décembre par le biais d’une prise de contrôle inversée de la société écran AIM4 Ventures, générant un produit brut global de 33 millions de dollars. Les actions de la société se négocient actuellement à la TSXV sous le symbole «THNK».

Think Research a attribué la croissance de ses revenus à ses récentes acquisitions de MDBriefCase et Clinic 360.

Le chiffre d’affaires de Think Research au premier trimestre a augmenté de 135% depuis le quatrième trimestre de 2020. La société a attribué cette croissance des revenus à ses récentes acquisitions. En janvier, Think Research a acquis MDBriefCase et Clinic 360.

«Nous sommes heureux d’avoir réalisé un chiffre d’affaires record pour notre premier trimestre complet en tant que société ouverte», a déclaré Sachin Aggarwal, PDG de Think Research.

«Cela a été accompli grâce à de solides partenariats SaaS avec les systèmes de santé au Canada et sur les marchés internationaux, ainsi qu’à l’expansion continue de nos partenariats de télémédecine et de logiciels de référence numérique», a ajouté le PDG.

Fondée en 2006, Think Research est une société de logiciels de soins de santé qui développe des outils et du contenu pour les cliniciens.

Aggarwal a déclaré que ces résultats, combinés à l’acquisition stratégique de MDBriefCase par Think Research, ont «créé une base solide pour une croissance continue». Il a ajouté que la société prévoyait de rester active sur les marchés des fusions et acquisitions.

CONNEXES: Think Research va acquérir la société de formation médicale continue MDBriefCase

Au premier trimestre, Think Research a généré une perte nette de 5 millions de dollars, une augmentation par rapport à la même période en 2020, lorsqu’elle a enregistré une perte de seulement 1,6 million de dollars. La société a attribué cette diminution à une augmentation des dépenses liées à ses acquisitions, à ses efforts d’expansion et à sa rémunération à base d’actions, ajoutant qu’elle était partiellement compensée par l’augmentation de ses revenus.

En février, Think Research a annoncé que la demande pour sa plate-forme de télémédecine VirtualCare avait augmenté de plus de 600% depuis le début du COVID-19 et que le programme de références numériques de Think Research en Ontario a atteint 250 000 références traitées.

En mars, Think Research a signé un partenariat national avec CareRX pour offrir des soins de santé virtuels aux aînés canadiens et a révélé un partenariat pluriannuel avec le système de dossiers hospitaliers islandais pour déployer le logiciel de contenu clinique de Think Research.

Photo de Think Research

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires