Sullivan Bank fait appel à Bakkt pour fournir à ses clients des services de trading de crypto-monnaie.

Selon un communiqué de presse, le fournisseur de services d’actifs numériques Bakkt Holdings Inc. s’est associé à Sullivan Bank. La collaboration permettra auc clients de la banque d’acheter, de vendre et de détenir des bitcoins et ethereum.

Sullivan Bank adopte la crypto-monnaie.

Selon le COO Mallory Farrel, le partenariat existe en raison de la demande croissante de crypto-monnaies de la part des clients institutionnels. Non seulement ils peuvent acheter et vendre, mais ils peuvent également stocker des bitcoins et des éthers sur leurs comptes bancaires à l’aide de l’application mobile.

Pour faciliter l’intégration des services Bitcoin avec l’infrastructure existante de Sullivn, la banque exploite la plateforme Crypto Connect de Bakkt. Les institutions peuvent tirer parti de Crypto Connect via une connexion API  ou via une expérience web intégrée.

Voir plus : La SEC de la Philippine sollicite l’avis de Binance pour réglementer efficacement les crypto-monnaies.

De plus, Bakkt utilise un mélange de stockage à chaud et à froid pour conserver les Bitcoins au nom de ses clients. Cependant, il n’est pas clair si la plateforme prend en charge les retraits de Bitcoin vers des portefeuilles externes.

Farrel a ajouté : « Nous sommes ravis d’offrir aux clients la possibilité d’accéder à une classe d’actifs en croissance et de plus en plus demandée. Cela en toute tranquillité d’esprit en ce qui concerne la sécurité et la réglementation ».

De plus, les solutions de garde de portefeuille chaud et froid de Bakkt sont souscrites par une compagnie d’assurance de premier plan jusqu’à 125,00 $. Le fournisseur de services utilise également un portefeuille multi-signatures ainsi que Shamir Secret Sharing avec des modules matériels. Ainsi, toute cette solution apportera plus de sécurité et de tranquillité d’esprit des clients.

Pour rappel, fondée en 1895, Sullivan Bank est l’une des plus anciennes banques. En plus, elle a l’intention de continuer à servir la communauté pendant de nombreuses années. Cela en permettant aux clients d’opérer dans l’économie numérique sans quitter la banque. 

A découvrir : La CVMO du Canada a émis un avertissement contre les sociétés de cryptographie non enregistrées.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de