S&P-500 enregistre un record tandis qu’Apple et le secteur de la santé compensent les peurs.

Ce mardi 3 août, la Bourse de New York a clôturé en hausse et l’indice S&P 500 a établi un record de clôture, porté par la hausse des actions d’Apple (NASDAQ : AAPL) et de la santé, malgré les inquiétudes concernant la propagation de la variante Delta du coronavirus. La performance trimestrielle montre un tableau optimiste.

Résultats du marché américains.

L’indice Dow Jones a progressé de 0,80 %, soit 278,24 points, à 35 116,40 points. Le plus grand indice S&P 500 a augmenté de 35,99 points, soit 0,82 %, à 4 423,15. L’indice composite Nasdaq a progressé de 80,23 points, soit 0,55 % soit 14 761,30 points. Alors que les actions énergétiques rebondissaient après avoir subi la chute des prix du pétrole, 10 des 11 principaux secteurs du S&P 500 ont augmenté.

à voir aussi : Quelle est la raison de la monter de l’action Robinhood de 37 %? Est-ce que ça va durer ?

En baisse la semaine dernière, Apple a cette fois-ci augmenté et est devenu un catalyseur du jour sur le marché, au contraire des autres géants de la technologie, comme Netflix (NASDAQ : NFLX) et Facebook (NASDAQ : FB) qui ont continué de chuter et de chuter ce qui a pour effet de contraindre l’avancé de Nasdaq.
De nombreuses entreprises américaines, telles que le groupe DuPont et Discovery, ont publié des résultats plus que prévu. Cependant, au fur et à mesure que les investisseurs ont pris des bénéfices, leurs actions ont chuté.

Le variant Delta et la régulation en Chine inquiète le marché.

Au moment d’établir un record, les trois principaux indices de la bourse de Wall Street ont été bousculés par les inquiétudes concernant la propagation du Coronavirus (la variante Delta) et les signes de ralentissement de l’économique Américain.

autre article : Europe en danger, le variant Delta en approche.

Dans le même temps, le renforcement par la Chine de la supervision des entreprises technologiques a eu un impact mondial. Les craintes que l’industrie du jeu vidéo soit à son tour ciblé par Pékin ont à leur tour entraîné une baisse pour les entreprises acteur dans le secteur qui sont cotées à New York et en Europe.

De nombreux groupes de jeux vidéo ont chuté sur le marché après une vente massive des actions Tencent, tandis que Take-Two Interactive Software a chuté après avoir publié des prévisions de ventes décevantes.

Des prévisions à la hausse pour le marché américain.

Les données publiées mardi ont montré quand juin les commandes industrielles américaines ont augmenté, et cela est plus que prévu. Désormais, les investisseurs attendent les résultats de l’industrie américaine des services et le rapport mensuel du département américain du Travail.

à lire aussi : La société Général baisse ses provisions au deuxième trimestre et rehausse ses prévisions.

Après l’annoncé de Sanofi (PA : SASY) sur l’acquisition de Translate Bio pour 3,2 milliards de dollars, les actions de l’expert en thérapies et vaccins à base d’ARN messager ont bondi. On constate une progression d’Under Armour (NYSE : UAA) et Ralph Lauren après avoir relevé leurs prévisions de revenus annuels.

Le volume des échanges des bourses américaines était de 9,28 milliards d’actions, tandis que le volume moyen des échanges pour l’ensemble des journées boursières au cours des 20 derniers jours était de 9,73 milliards d’actions. Le rapport entre le nombre croissant d’émissions et le nombre décroissant d’émissions sur le NYSE est de 1,60:1 ; sur le Nasdaq, le ratio de 1,05 pour 1 est propice à la baisse.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des