États-Unis : l’objectif de la FDA est d’approuver pleinement le vaccin de Pfizer d’ici début septembre.

Ce mardi 3 août, le New York Times a rapporté que l’autorité sanitaire américaine, la Food and Drug Administration (FDA), prévoyait d’autoriser pleinement le vaccin Pfizer (NYSE : PFE) contre le coronavirus à partir de début septembre.

Une approbation complète est bénéfique à la campagne de vaccination américaine.

À la fin de l’année dernière, la FDA a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour le vaccin Pfizer. Actuellement, où la variante Delta hautement infectieuse du Covid fait grimper le nombre de cas dans le pays, l’approbation complète du vaccin peut accroître la confiance et pousser plus d’Américains à aller se faire vacciner, cela peut aussi réduire leurs inquiétudes quant à la sécurité du vaccin.

Les chiffres officiels montrent qu’environ 192 millions d’Américains ont reçu au moins une dose de vaccin (PfizerModerna ou Johnson & Johnson), soit 58 % de la population du pays ou 70 % des adultes.
Dans le même temps, selon les données des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), au 27 juillet, le nombre de cas de Covid-19 est passé à 66 000 par jour, soit six fois plus qu’en juin.

à lire aussi : S&P-500 enregistre un record tandis qu’Apple et le secteur de la santé compensent les peurs.

Un autre vaccin largement utilisé, le Moderna, a également été approuvé sous un régime d’urgence, mais a ensuite demandé une approbation complète. Selon le rapport, le vaccin Johnson & Johnson à dose unique n’a pas encore fait de demande.

L’approbation du vaccin fait parties des plus hautes priorités.

Jusqu’à présent le Pfizer à été livré dans le cadre d’une autorisation temporaire d’urgence accordée le 11 décembre 2020.

Selon The Times, la date limite officieuse d’approbation de l’agence est un jour fériée, soit le 6 septembre.
Le président Joe Biden a déclaré la semaine dernière qu’ :

« Il s’attend à ce que la FDA prenne une décision au début de l’automne. »

Dans un communiqué la semaine dernière, la FDA a déclaré que le processus d’approbation du vaccin contre le Covid était « parmi les plus hautes priorités de l’agence », et qu’elle devrait prendre une décision avant la fin de la date limite.

La FDA envisage d’accélérer les demande de Pfizer en matière de vaccins. Les autorités de San Francisco à donner l’avalent aux personnes déjà vaccinées de Johnson & Johnson à recevoir des doses « supplémentaires » d’injections Pfizer ou Moderna.

Bonus : Quelle est la raison de la monter de l’action Robinhood de 37 %? Est-ce que ça va durer ?

Selon les données du tableau de bord COVID-19 de l’Université Johns Hopkins, mercredi matin, le nombre de cas dans le monde dépassait 199,7 millions et le nombre de décès signalés dépassait 4,25 millions.

La propagation de la variante Delta hautement contagieuse du coronavirus a déclenché une nouvelle vague d’infections. Le CDC a signalé que le nombre de cas dans près de 90 % des juridictions des États-Unis est en augmentation.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des