Selon Fauci, le coronavirus pourrait être maitrisé début 2022 aux Etats-Unis

Au lendemain de l’approbation définitive des autorités fédérales du vaccin de Pfizer et BioNTech, mardi, Anthony Fauci a annoncé que les Etats-Unis pourraient contrôler l’épidémie de coronavirus au début 2022 à la faveur d’autorisations de plusieurs autres vaccins dans les prochaines semaines.

L’approbation du vaccin Pfizer/BioNTech : un tremplin pour augmenter le taux de vaccination

Durant des interviews télévisées, le principal expert américain en maladies infectieuses a déclaré que l’approbation définitive de ce vaccin par la Food and Drug Administration serait une ouverture pour qu’un plus grand nombre de personnes se fassent vacciner. 

Source : femmeactuelle.fr

Si les vaccins contre le COVID-19 développés par Moderna et Johnson&Johnson sont encore au niveau de l’autorisation temporaire, dans les semaines à venir, ils pourraient être approuvés définitivement et administrés chez les jeunes enfants cet automne. 

A découvrir également : Afghanistan : les actions américaines critiquées par la Chine

En effet, Anthony Fauci, le principal conseiller médical du président américain Joe Biden et directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses a fait une déclaration à MSNBC disant qu’il espèrent que Moderna et Johnson&Johnson obtiennent complètement l’approbation de la FDA dans les plus brefs délai, notamment dans quelques semaines ou un mois. 

Approbation de Moderna avant les fêtes

Anthony Fauci pense qu’il y a une chance judicieuse que Pfizer ou Moderna obtiennent l’approbation de la FDA pour les jeunes enfants avant la prochaine saison des fêtes. Il a également précisé à NBC News : 

« Avec un peu de chance, d’ici au milieu de l’automne et au début de l’hiver »

Il a aussi ajouté que si les Etats-Unis arrivait à l’étonnante majorité des 80 à 90 millions de personnes qui sont encore non-vaccinées, réticentes à se faire vacciner ou celles dont l’occasion ne s’est pas encore présentée, Anthony Fauci croit qu’ils pourraient enfin voir la lumière au bout du tunnel. 

A voir aussi : Suède : démission du premier ministre un an avant les élections

Pour les autorités sanitaires, le feu vert définitif est une source d’espoir qui pourra convaincre plus d’Etats, de collectivités locales et d’employeurs privés de rendre le vaccin obligatoire, et qu’il supprimera aussi les craintes de certains sceptiques à la vaccination.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des