Production viticole en France : une chute pouvant aller jusqu’à 30% en 2021.

Le ministère français de l’Agriculture a déclaré vendredi qu’après que les vignobles aient été touchés par les gelées printanières et les pluies estivales, la production de vin français cette année pourrait chuter de 24 à 30%, atteignant son niveau le plus bas depuis des décennies.

Un catastrophe agricole…

Comparée à celle de l’année 2020, la production de vins en France chutera entre 24% et 30% cette année. Elle va atteindre un niveau remarquablement faible due au gel printanier qui a affecté une majeure partie des bassins viticoles.

à lire aussi : Le marché italien clôture à la hausse, Investing.com Italie prend 0,67 %.

Des premières estimations ont été effectuées par le ministère de l’agriculture en date du 1 er août. Celles-ci dévoilent que la production viticole de 2021 se placerait entre 2,6 millions et 35,6 millions d’hectolitres. Ce qui vaut à un niveau inférieur à celui des années 1991 et 2017. Une période où le gel printanier fut sévère.

Selon le ministère : 

« Pour l’heure, le rendement serait proche de celui de 1977, année où la récolte viticole avait été réduite par un gel destructeur et des précipitations estivales »

En avril, plusieurs nuits froides ont causé les pires dégâts aux cultures et à la vigne en France depuis des décennies. Les fortes pluies estivales sont également propices à la croissance du mildiou.

En effet, le taux de croissance des raisins est d’environ 10 jours à 2 semaines plus tard que l’an dernier, ce qui donne à certains producteurs l’espoir qu’il est encore temps de récupérer légèrement.

Un rapport de recherche de World Weather Attribution, une organisation internationale qui analyse les événements météorologiques extrêmes, affirme que le réchauffement climatique a augmenté de 60% la probabilité que des gelées extrêmes chevauchent la saison de croissance.

… atteignant d’autres pays.

La France n’est pas le seul pays à avoir de sombres perspectives pour le vin.

En Italie, le plus grand producteur de vin au monde, l’Association des agriculteurs de Coldiretti prévoit également que la production de cette année baissera de 5 à 10 %.

Bonus : Western Digital dépasse les attentes du quatrième trimestre avec une croissance dans toutes les catégories.

Selon Coldiretti, la température élevée a provoqué le début des vendanges une semaine plus tôt dans le sud, tandis que de fortes pluies dans le nord ont entravé la croissance des raisins.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des