Plateforme de vêtements d’occasion Vinted valorisée à 3,5 Md €


La société basée à Vilnius a levé 250 millions d’euros de financement auprès de plusieurs grands investisseurs, qui financeront sa poussée internationale.

Le marché lituanien de la mode d’occasion Vinted a levé 250 millions d’euros dans le cadre d’un tour de table qui valorise l’entreprise à 3,5 milliards d’euros.

La plate-forme de la société basée à Vilnius permet des ventes de mode de consommateur à consommateur où les utilisateurs peuvent répertorier et vendre des vêtements et des accessoires d’occasion.

Il compte 45 millions d’utilisateurs et opère dans 12 pays européens et se développe sur le marché américain.

La série F a été menée par EQT Growth avec la participation de plusieurs investisseurs précédents, notamment Accel, Burda Principal Investments, Insight Partners, Lightspeed Venture Partners et Sprints Capital.

Thomas Plantenga, directeur général de Vinted, a déclaré que la plate-forme contribue à un «changement sismique sur le marché de la mode d’occasion» qui est plus durable et contribue à stimuler l’économie circulaire.

«Notre plate-forme offre un excellent produit facile à utiliser et aide les gens à profiter des avantages du commerce de seconde main», a-t-il déclaré.

Soutenir Silicon Republic

«Nous voulons reproduire le succès que nous avons construit sur nos marchés européens existants dans de nouvelles zones géographiques et continuerons d’investir pour améliorer non seulement notre produit, mais aussi pour nous assurer de continuer à avoir un impact positif.»

L’entreprise a été fondée en 2008 et a aujourd’hui levé plus de 460 millions d’euros. Plantenga a pris la direction générale en 2016.

L’année dernière, elle a acquis United Wardrobe, un autre acteur de la vente de mode d’occasion en ligne.

Elle emploie 700 personnes et prévoit d’investir davantage dans l’ingénierie et le développement de produits depuis son bureau de Berlin.

Dans le cadre de cet investissement, Carolina Brochado, partenaire d’EQT, rejoindra le conseil d’administration de la société.

«Vinted est l’exemple parfait de la stratégie d’EQT Growth consistant à soutenir les champions européens de la technologie à croissance rapide qui exploitent plusieurs macro-tendances, telles que la demande croissante des consommateurs pour la durabilité et la pénétration continue des canaux en ligne dans la mode», a-t-elle déclaré.

La croissance de Vinted s’inscrit dans un contexte d’intérêt croissant pour la vente de vêtements d’occasion en ligne et d’autres produits. Cette semaine, Thriftify de Dublin, qui a levé 500 000 € l’année dernière, a été lancé au Royaume-Uni pour aider les boutiques caritatives à vendre en ligne.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires