Nesto obtient 76 millions de dollars pour faire évoluer sa solution hypothécaire numérique


La startup FinTech basée à Montréal Nesto a levé 76 millions de dollars canadiens en financement de série B dans le but de simplifier le processus d’achat de prêt hypothécaire pour un plus grand nombre de Canadiens.

La ronde a été dirigée par Michael Rowell et Michael Paulus de la société d’assurances Assurance IQ, qui a été vendue à Prudential Financial en 2019. Deux entreprises soutenues par Power Corp ont également participé à la ronde, Portage Ventures de Toronto et Diagram Ventures de Montréal. Tout comme Breyer Capital, Marc Alloul et d’autres investisseurs stratégiques non divulgués.

La société vise à utiliser le nouveau capital pour élargir son équipe et renforcer ses investissements dans les nouvelles technologies.

Le financement de série B de Nesto intervient un peu plus d’un an après avoir obtenu un tour de table de série A de 11,5 millions de dollars canadiens, dirigé par Diagram et Investissement Québec. Avec ce nouveau capital, l’entreprise vise à capitaliser sur sa croissance récente en agrandissant son équipe et en renforçant ses investissements dans les nouvelles technologies.

Malik Yacoubi, co-fondateur et PDG de Nesto, a déclaré que le nouveau financement permettra à la startup d’atteindre plus de consommateurs.

Fondée en 2018 par Yacoubi, Karim Benabdallah, Chase Belair et Damien Charbonneau, avec l’aide du créateur d’entreprise Diagram, Nesto s’appelle « la première maison de courtage hypothécaire numérique au Canada ». Grâce à sa plateforme, la société FinTech automatise certaines parties du processus de demande de prêt hypothécaire et de souscription, et met les Canadiens en contact avec les prêteurs avec les meilleurs taux hypothécaires, de renouvellement ou de refinancement disponibles.

CONNEXES: Le diagramme double la taille du fonds d’opportunités avec une clôture finale de 60 millions de dollars

Nesto vise à offrir une « expérience hypothécaire positive, valorisante et transparente » et à fournir à ses clients des taux bas, des approbations rapides et des conseils impartiaux. Nesto gagne de l’argent en percevant des frais auprès des prêteurs pour connecter les acheteurs de prêts hypothécaires admissibles aux prêteurs.

Nesto a déclaré avoir connu une « croissance significative » au cours de l’année écoulée, notant une augmentation de 475% des demandes de prêt hypothécaire provenant de sa plate-forme.

« Nous avons vu des Canadiens passer à des solutions axées sur le numérique dans de nombreux secteurs verticaux, notamment l’assurance et les investissements », a déclaré Rowell. « L’hypothèque est la prochaine frontière et Nesto occupe une position unique en tant qu’acteur de premier plan dans cet espace. »

Image caractéristique avec l’aimable autorisation de Nesto

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires