MKB clôture 100 millions de dollars pour un deuxième fonds axé sur les technologies propres


La société d’investissement privée montréalaise Mackinnon, Bennett & Company (MKB) a clôturé 100 millions de dollars pour son deuxième fonds d’actions de croissance.

MKB prévoit d’utiliser le fonds pour investir dans des sociétés à un stade avancé axées sur la décarbonisation et l’électrification de l’énergie et des transports. Cette augmentation rapproche MKB de son objectif de 150 millions de dollars. Le nouveau fonds s’appelle MKB Partners Fund II, LP (Fund II).

Le cycle comprend des investisseurs nouveaux et de retour. Il était dirigé par la Banque de développement du Canada (BDC), qui dirigeait également le premier fonds de MKB. La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et Investissement Québec (IQ) ont également mené dans le cadre du syndicat des investisseurs. Les autres sociétés en commandite du Fonds II comprennent le Fonds de solidarité FTQ, Fondaction et Vancity, ainsi qu’un groupe de family offices et d’investisseurs «éminents» non divulgués.

MKB a déjà réalisé deux investissements dans le cadre du Fonds II, dont un chef de file dans la ronde de 53 millions de dollars de série C d’AddÉnergie, basée à Québec. Le financement d’AddÉnergie va aider la startup à apporter sa technologie de recharge de VE sur de nouveaux marchés nord-américains. MKB affirme également avoir participé à une série B de 35 millions de dollars américains pour Ample, une startup basée à San Francisco, qui utilise la robotique autonome et la technologie des batteries intelligentes pour résoudre le défi de la fourniture d’énergie pour le transport électrique.

MKB est une société qui fournit des investissements en actions de croissance spécifiquement aux entreprises des secteurs de l’énergie et des transports. Selon The Globe and Mail, MKB a levé 52 millions de dollars pour son premier fonds en 2017. Son portefeuille comprend Communauto, Potentia et Miovision, ces deux derniers étant des investissements précoces pour MKB lors de son premier fonds.

Le nouveau fonds devrait réaliser des investissements de 10 à 20 millions de dollars par entreprise, selon le Globe. La publication a également signalé que MKB prévoit de faire la moitié de ces investissements au Canada, partageant le reste entre les États-Unis et l’Europe occidentale.

Photo de Liam Pozz sur Unsplash

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires