Miami lance sa propre crypto-monnaie « MiamiCoin » pour financer les initiatives de la ville.

Aujourd’hui, Miami lance sa propre crypto-monnaie « MiamiCoin » qui sera utilisée pour financer des projets d’infrastructure ou des activités dans la ville.

MiamiCoin : la nouvelle crypto-monnaie de Miami

Le projet de crypto-monnaie a été proposé par le maire de Miami, Francis Suarez, fin juillet.

Source : Citycoin

 

La résolution a été adoptée à l’unanimité. Comme l’a souligné le fondateur de Stacks dans un article sur Twitter, l’idée n’est pas seulement de développer un trésor de crypto-monnaie pour la ville de Miami, mais aussi de fournir un actif basé sur des récompenses :

« Ils ont créé les tokens de gouvernance pour qu’ils aient un rendement en Bitcoin. Ce rendement, cela change tout. [Cela] donne au nouvel actif une valeur plancher : il vaut au moins autant que le rendement en BTC qu’il peut générer. »

Le projet mené par CityCoins

Miami sera la première ville à avoir sa propre crypto, créée en collaboration avec une société appelée CityCoins. Il s’agit d’un plan qui permet à quiconque d’investir dans la ville en coopérant avec les gouvernements locaux. Les investisseurs peuvent également obtenir des récompenses en Bitcoin (BTC) ou Stacks (STX).

à découvrir également : Les institutionnels allemands autorisés à investir dans le Bitcoin ou d’autres cryptomonnaies.

CityCoins est, en effet, construit à l’aide du protocole Stacks, qui permet d’utiliser des contrats intelligents dans le réseau Bitcoin. Par conséquent, les utilisateurs peuvent extraire des MiamiCoins en déposant STX dans un contrat intelligent dédié. Il est également possible d’« empiler » des pièces de Miami pendant une période déterminée pour générer des STX.

Comment ça marche ?

CityCoins a construit MiamiCoin en utilisant une blockchain programmable appelée Stacks (STX). À partir d’aujourd’hui, le 3 août, les gens peuvent exploiter MIA, qui consiste à générer de nouvelles pièces et à soutenir le réseau.

Source : Twitter – Publication de CItycoin

 

L’idée est que les particuliers peuvent utiliser STX pour extraire MiamiCoin, et 30% des bénéfices iront à Miami. La ville peut utiliser l’argent pour financer tout projet qu’elle souhaite, y compris, selon le maire Francis Suarez, aider les sans-abri ou financer des programmes de police.

Les propriétaires de MIA peuvent verrouiller les 70% restants de l’argent pour gagner des récompenses Stacks et Bitcoin. Il est inhabituel de pouvoir recevoir des récompenses en bitcoins de cette manière. Cependant, le processus d’extraction, d’achat de MIA et d’obtention de récompenses n’est pas tout à fait clair.

Lire aussi : La banque centrale ukrainienne est désormais officiellement autorisée à émettre une MNBC.

La ville de Miami devient de plus en plus célèbre pour sa politique ambitieuse de crypto-monnaie. Le maire Francis Suarez avait auparavant invité les mineurs à utiliser l’énergie propre de sa ville. Il a également appelé Miami la « capitale du Bitcoin ». Selon lui, si la crypto-monnaie réussit, MiamiCoin pourrait rapporter des millions de dollars de revenus à la ville. Il s’agit en tout cas d’un essai de CityCoins : le projet devrait être lancé prochainement dans d’autres grandes villes, dont San Francisco.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des