mCloud déménage son siège social à Calgary pour rapprocher sa solution d’efficacité énergétique de l’industrie pétrolière et gazière de l’Alberta


La société canadienne de technologies propres mCloud a conclu un accord avec Invest Alberta pour déplacer son siège social de Vancouver à Calgary, afin de garantir une gestion plus efficace des actifs pétroliers et gaziers de l’Alberta.

La société de Vancouver inscrite à la Bourse de croissance TSX (TSXV) a signé un protocole d’entente (PE) avec Invest Alberta, une société d’État qui vise à attirer des investissements dans la province. Le protocole d’entente comprend le déménagement de mCloud à Calgary.

Invest Alberta espère que cela contribuera à positionner l’Alberta comme un chef de file mondial en matière de technologie environnementale et d’énergie durable.

mCloud prévoit que cette décision accélérera le développement et l’adoption de ses offres, tandis qu’Invest Alberta espère que la présence de l’entreprise dans la province aidera à positionner l’Alberta en tant que chef de file mondial des technologies environnementales et de l’énergie durable.

Les solutions de durabilité et environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) de mCloud utilisent des capteurs, l’intelligence artificielle (IA) et l’analyse de données pour surveiller divers actifs énergétiques.

«Avec le soutien d’Invest Alberta, nous serons en mesure d’ouvrir les portes à de nouvelles relations stratégiques avec les principales sociétés pétrolières et gazières de l’Alberta et d’aider ces entreprises et de nombreuses autres, au niveau local et mondial, à améliorer leur réputation ESG», a déclaré Russ McMeekin, mCloud’s Président et CEO.

La plate-forme AssetCare basée sur le cloud de mCloud vise à améliorer la durabilité d’une variété d’actifs à forte intensité énergétique, y compris les systèmes de contrôle de processus, les échangeurs de chaleur, les compresseurs et les têtes de puits situés dans les installations pétrolières et gazières. Il utilise des capteurs de l’Internet des objets (IoT) pour collecter des données à partir d’actifs connectés et les envoyer à la plate-forme de l’entreprise, qui applique l’IA et l’analyse pour aider à réduire leur gaspillage d’énergie, maximiser leur production et réduire leurs émissions de carbone.

À la suite de cette décision, mCloud a l’intention d’étendre le recrutement local à Calgary et d’investir davantage dans ses technologies IoT, IA et cloud. L’entreprise prévoit également de s’associer avec des institutions locales.

CONNEXES: MKB clôture 100 millions de dollars pour un deuxième fonds axé sur les technologies propres

«Invest Alberta a hâte d’aider mCloud à accéder à nos réseaux mondiaux et à tirer parti des atouts de l’Alberta en matière d’ESG et de technologie», a déclaré David Knight Legg, PDG d’Invest Alberta. «Nous sommes convaincus que mCloud bénéficiera des talents les plus jeunes et les plus scolarisés du Canada, des charges sociales et des charges sociales les plus basses et du style de vie exceptionnel que notre province a à offrir.

mCloud est actuellement basé à Vancouver avec des bureaux dans le monde entier. La société prétend servir 100 clients de premier ordre et plus de 59 000 actifs. Les clients de premier ordre sont des entreprises bien établies, reconnues au niveau national et financièrement solides.

La technologie de l’entreprise permet aux utilisateurs d’effectuer des visites virtuelles et des inspections des installations, «permettant aux équipes de travailler sur des opérations critiques sans avoir à se déplacer sur place.» mCloud dessert cinq segments de marché distincts: les bâtiments commerciaux, les énergies renouvelables, la santé, l’industrie lourde et les travailleurs connectés.

L’année dernière, mCloud a été nommée l’une des 50 sociétés les plus performantes de la TSXV. Il a fait ses débuts à la TSXV en décembre 2019. Plus tard ce mois-là, mCloud a acheté Construction System Associates, une société de technologie 3D basée à Atlanta. En février 2020, mCloud a acquis AirFusion de Boston, qui fournit des services d’inspection et de surveillance visuels basés sur l’IA.

Au quatrième trimestre 2020, mCloud a déclaré avoir ajouté 4692 nouveaux actifs connectés à l’IoT, soit une augmentation de 37% par rapport au trimestre précédent. Au total, selon l’entreprise, le nombre d’actifs connectés qu’elle gère a augmenté de 45% depuis 2019.

L’entreprise s’attend à ce que «de solides progrès dans les bâtiments, le pétrole et le gaz et les travailleurs connectés» continuent de stimuler sa croissance cette année.

Récemment, l’entreprise s’est attachée à lutter contre les «émissions fugitives», une des principales sources d’émissions de gaz à effet de serre constituées par les fuites de gaz ou de vapeur des équipements industriels sous pression. mCloud développe actuellement une nouvelle solution de détection des émissions fugitives qu’il prévoit de déployer plus tard cette année.

Photo de Loïc Manegarium provenant de Pexels

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires